décembre 09, 2018
Ad Top Header
Super User

Super User

Deux morts dans les évènements douloureux d’hier Samedi à Lomé et dans plusieurs villes du Togo, selon le gouvernement togolais qui parle d’individus non identifiés à bord d’un Toyota 4x4, qui auraient ouvert le feu sur des manifestants de l’opposition alors même que des affrontements ont lieu entre ces manifestants et des agents des forces de l’ordre et de sécurité.

La répression des manifestants de la C14 (Coalition des 14 partis de l’opposition) qui répondaient à l’appel de leurs leaders à une marche synchronisée sur toute l’étendue du territoire national, tourne au drame. C’est du moins ce que l’on peut constater. Si à Togblékopé (banlieue au Nord de Lomé), il nous est parvenu que le jeune apprenti mécanicien, dont l’image illustre cet article, le nomme Moufidou (12 ans) a été fauché par une balle, d’autres informations font état également de décès dans d’autres villes sans pour autant donner chiffres. Toutefois certaines images circulant sur des réseaux sociaux et qui restent à authentifier font voir qu’il y a eu d’autres morts.

campagnes électorales pour les élections législatives sans l’opposition principale, la coalition des 14 partis. Mr. Albert Kate qui avait exhorté les protagonistes à retourner consulter les facilitateurs pour dénouer la crise sur la question relative à la parité au sein de la CENI, revient se prononcer sur les derniers développements. Il nous livre quelques révélations de la communauté internationale, dévoile la duplicité au sein de la société civile et la classe politique et préconise de nouvelles pistes de sortie de crise dans un plus bref délai. Lisez plutôt…

Tôt ce jour et suite à la conférence de presse animée ce Mercredi à Lomé par la C14, nous révélions le programme de manifestation que ce regroupement de partis politiques non engagé dans les législatives compte mené au cours de ces deux semaines alors même que la campagne électorale bat son plein. Selon cette programmation livrée par Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson et ses pairs de l’opposition, les militants sont conviés les militants et sympathisants à compter de demain, Jeudi (06) et le Vendredi (07) Décembre 2018, une caravane de sensibilisation dans les rues de Lomé et des villes de l’intérieur du pays. Et le samedi 8, lundi 10, mardi 11, mercredi 12 et vendredi 13 décembre, cette la Coalition des 14 et ses militants seront dans la rue à Lomé et sur toute l’étendue du territoire national pour une marche synchronisée. Elle ne s’arrêtera pas là mais, reconduira cette marche synchronisée les samedi 15, dimanche 16, lundi 17 et mardi 18 décembre 2018. Les militants et sympathisants sont donc appelés à rester à l’écoute pour connaitre des itinéraires de ces manifestations au programme.

Les briques dans les amphis, c’est la nouvelle pomme de discorde entre le président de l’Université de Lomé, Professeur Dodji Kokoroko et les étudiants, du moins la SEET (Synergie des Elèves et Etudiants du Togo.

Le Médiateur de la République et alternativement présidente du Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité nationale (HCRRUN), Awa Nana Daboya, au nom de l’Etat togolais, et en exécution des arrêts n° 012/08 du 06 mars 2008 et n°29/08 du 4 septembre 2018 de la Cour d’appel de Lomé, a payé le mercredi 28 novembre 2018 les droits dus aux ex-Agents togolais de la compagnie Air Afrique en liquidation.

A l’heure où les grands blocs pro-Talon font leur « Show » Boni Yayi ne compte pas rester dans l’inaction. L’ancien président de la République s'est rendu à Djougou aujourd'hui pour rencontrer les populations.Il a été accueilli par une foule en liesse.

Au Peuple de Dieu au Togo,
A toutes les Togolaises et à tous les Togolais,
A toutes les communautés évangéliques presbytériennes et méthodistes du Togo,
A tous les acteurs de la scène politique,
Aux hommes et femmes épris de vérité et de justice.
Chers fidèles du Christ, chers concitoyens,

Ils boucleront bientôt une dizaine d’années de détention après leur condamnation dans la rocambolesque affaire d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat suite à une parodie de procès en 2009.

La 15e édition de la Foire internationale de Lomé bat son train plein sur le site du Centre des Expositions et Foires de Lomé (CETEF) et ce jusqu’au 10 décembre 2018. Ce rendez-vous commercial est sans nul doute la meilleure opportunité de cette fin d’année pour trouver les articles et produits nécessaires aux fêtes à prix abordable.

Page 1 sur 38

Latest Tweets

Goodluck Jonathan: "Obama a interféré dans la présidentielle nigériane de 2015" https://t.co/pGuSy5aiX1 via @tripplesworld
BURKINA FASO : "Il n'y a pas eu d'accord avec le gouvernement" Souleymane Badiel https://t.co/X5pLIwmyS2 via @tripplesworld
Bénin : Boni Yayi teste (avec succès) sa popularité dans le nord du pays https://t.co/I8xG7laHRs via @tripplesworld
Follow Togosite on Twitter

Post Gallery

Togo : Répression meurtière des manifestations de la C14 / Fabre dénonce le silence coupable de la communauté internationale

Togo  Répression des manifestations de la C14 dans plusieurs villes du Togo Au moins un mort

Ce que l’Amérique a dit sur Faure Gnassingbé et Joseph Kabila

Togo / Campagne électorale et manifs de l’Opposition  Boukpessi interdit le programme de la C14

Togo:La « guerre » des briques entre prof Kokoroko et la SEET

Awa Nana Daboya a payé les ex-agents togolais d’Air Afrique

Bénin : Boni Yayi teste (avec succès) sa popularité dans le nord du pays

Togo: MESSAGE PASTORAL DE L’EGLISE EVANGELIQUE PRESBYTERIENNE DU TOGO ET DE L’EGLISE METHODISTE DU TOGO

Togo : Affaire d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat : Une amnistie est-elle possible pour les détenus ?

Togosite.com - All Rights Reserved