décembre 10, 2018
Ad Top Header


Togo: Revue de presse du vendredi 21 septembre 2018 Featured

 

« Adoption des réformes constitutionnelles : Le tango et l’autre dessein caché du pouvoir RPT/UNIR », titre à sa une le quotidien Liberté.


« Le commun des Togolais savait, du moins c’était dit officiellement, que le Togo irait aux élections législatives le 20 décembre 2018. C’est la date arrêtée par les chefs d’Etats et de gouvernement de la CEDEAO lors du sommet du 31 juillet à Lomé, pour convier les populations à aller élire leurs députés. Mais le pouvoir a surpris l’opinion en annonçant lundi dernier, par le biais de la CENI de Kodjona Kadanga, les locales, et le référendum qui tient tant à cœur à Faure Gnassingbé pour faire adopter la modification constitutionnelle taillée sur mesure pour lui afin de s’éterniser au pouvoir », écrit le journal.

« Entre-temps, c’est la CENI elle-même qui, devant la polémique suscitée par l’annonce référendum sur le 16 décembre, a tenté de rectifier le tir en affirmant que cette date n’est juste qu’une proposition ; et à républicoftogo de relayer en caractères intelligibles que c’est un décret pris en Conseil des ministres qui convoque le corps électoral », poursuit le confrère.

« Mais dans l’hypothèse que c’est vraiment la voie parlementaire que privilégie le régime, le bon sens n’aurait-il pas que la démarche parlementaire échoue, qu’un blocage soit constaté avant qu’il n’active l’option référendaire ? Comment fixer au préalable une date pour le référendum si l’on sait que sa tenue est conditionnée par l’issue de la voie parlementaire ? », s’interroge le quotidien.

Pour sa part l’hebdomadaire Le Canard Indépendant affiche dans ses colonnes : « Échéances électorales en décembre : La CENI en rupture avec la feuille de route de la CEDEAO ».

« En fixant le référendum au 16 décembre prochain alors que la feuille de route de la CEDEAO n’envisage ce mécanisme qu’en cas du rejet d’un nouveau projet de loi portant constitution introduit à l’Assemblée par le gouvernement (ce qui n’est pas le cas), la CENI n’est-elle pas en train d’adopter une posture en rupture avec les recommandations de cette organisation sous régionale résolument impliquée dans le règlement de la crise que traverse notre pays ? », se demande la parution.

« Il faut rappeler qu’entre-temps, le ministre Bawara a déclaré que les réformes seront opérées avant la tenue des législatives et que le gouvernement se préparait à introduire un projet de loi à l’assemblée », se rappelle le journal.

« CENI : Des élections à hauts risques ! » S’exclame le bihebdomadaire L’Alternative.

« Malgré les appels de la Coalition des 14 partis de l’opposition, de la société civile et autres observateurs de la vie politique togolaise pour la mise en œuvre des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales (avant bien sûr les élections) et la recomposition de la CENI, le régime de Faure Gnassingbé fonce droit dans le mur avec cette institution décriée par tous », écrit le journal.

« Cette volonté de créer le chaos à travers l’organisation unilatérale des élections par la CENI bancale s’est manifestée davantage la semaine dernière par les déclarations à la limite scandaleuses du ministre de la Fonction public, du Travail et des Réformes administratives », se remémore également L’Alternative.

Rate this item
(0 votes)
Last modified on vendredi, 26 octobre 2018 20:55

Latest Tweets

Togo: Le général Félix kadanga tire en personne sur un enfant de 11 ans https://t.co/E0tdU0vMEF via @tripplesworld
Togo : Un elément du Général Kadanga fait des revelations et avertit Faure sur ce qui le guette https://t.co/Ms829jWfJC via @tripplesworld
Togo: Un manifestant indexe le Gal.Félix KATANGA sur la tuerie de l'enfant 11 ans à Agoè Zongo https://t.co/sxR9wciGbW via @tripplesworld
Follow Togosite on Twitter

Post Gallery

Togo : Un elément du Général Kadanga fait des revelations et avertit Faure sur ce qui le guette

Togo: Le général Félix kadanga tire en personne sur un enfant de 11 ans

Togo: Un manifestant indexe le Gal.Félix KATANGA sur la tuerie de l'enfant 11 ans à Agoè Zongo

Togo: La collision entre un train et un camion fait un mort et plusieurs blessés à Lomé

Togo :  Contre les auteurs de la répression de Samedi dernier  Gerry Taama réclame la mise en place de tribunaux militaires

BENIN : La suspension de la condamnation d'Ajavon demandée

Le PNP condamne avec la dernière énergie les actes de barbarie ainsi perpétrés par l’armée et les forces de l’ordre

Togo: "La voiture pick-up qui aurait assassiné les deux jeunes mécaniciens"

Togosite.com - All Rights Reserved