janvier 23, 2019
Ad Top Header


DECLARATION N° 72 : Trop c’est trop. Les populations togolaises sont à bout de patience. Featured

Face à la énième forfaiture du pouvoir que constitue la répression barbare des récentes manifestations légitimes des populations togolaises entrainant plusieurs blessés et des morts dont un enfant de dix (10) ans environ, tué à bout portant par balle par un commando circulant dans un véhicule pickup (4x4), la CEDEAO, le Groupe des 5 (Union Européenne, Allemagne, France, Système des Nations Unies, Etats-Unis d’Amérique) qui sont pour autant informés en temps réel de la situation explosive dans laquelle se trouve le Togo ne peuvent plus restés passifs.

Des images assez édifiantes témoignent de la cruauté des agissements de franges des unités spéciales de l’armée acquises à la cause du couple Faure-Unir.

Le bilan du seul samedi 08 décembre est de 17 blessés à Anié dont 8 graves, 26 blessés à Sokodé dont 16 graves et un décès, 31 blessés à Lomé dont 3 décès auxquels s’ajoutent d’aujourd’hui lundi 10 décembre, deux morts et de nombreux blessés.
Ce bilan n’est pas exhaustif et les chiffres complets seront communiqués à une date ultérieure.

A la suite d’une telle barbarie, l’allégation du Ministre de la sécurité suivant laquelle ce sont des individus circulant à bord d’un véhicule pickup non immatriculé qui ont tiré sur l’enfant fait froid dans le dos.
Comment peut-on aussi clairement, avouer son impuissance à maitriser la situation sécuritaire du pays et maintenir la mascarade électorale en cours?
Il est alors aisé de comprendre que le seul objectif du gouvernement, en interdisant ces manifestations publiques des forces démocratiques, est de soumettre, museler et embastiller tout le peuple togolais pour faire aboutir son coup de force électoral afin de continuer de perpétuer la dynastie sanguinaire au pouvoir.

La liberté de manifestation fait partie des droits de l’homme et des libertés fondamentales et il n’est pas question pour la C14 d’accepter que les partis qui sont en train de perpétrer le coup de force électoral en cours puissent s’autoriser le droit d’organiser des manifestations publiques et que cette liberté soit refusée aux forces démocratiques. Jamais les forces vives, encore moins la C14 ne peuvent accepter une telle aberration.

La Coalition demande au gouvernement d’arrêter cette mascarade pendant qu’il est encore temps.


Elle demande à la CEDEAO, qui a en charge pour une deuxième fois après 2005, la résolution de la crise togolaise et au groupe des cinq grandes ambassades présentes au Togo (G5) de prévenir le danger imminent que présage cette situation en demandant une fois pour toute au gouvernement d’arrêter le processus en cours pour que les acteurs se retrouvent devant le comité de suivi pour mettre en œuvre les 3 principaux points de la feuille de route à savoir :
-les mesures d’apaisement
- la réalisation des réformes institutionnelles et constitutionnelles
- la reprise du processus électorale de manière consensuelle par une CENI inclusive

La Coalition demande aux peuple togolais de continuer la lutte jusqu’à l’arrêt du coup de force électoral en cours en vue de faciliter la réalisation de la feuille de route de la CEDEAO et les décisions du comité de suivi.

La C14 présente ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées, elle s’associe à leur deuil et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.


La lutte populaire est invincible


Fait à Lomé, le 10 Décembre 2018

Pour la coalition,

La coordinatrice

Signé
Brigitte Kafui ADJAMAGBO – JOHNSON

Rate this item
(1 Vote)
Last modified on mercredi, 12 décembre 2018 08:48

Latest Tweets

Togo / Ordonnance de clôture du dossier Foly Satchivi / Le porte-parole du Mouvement En Aucun Cas bientôt jugé pour… https://t.co/HTlNh9uYbU
Togo : Et Dama Dramani confirma ce qui se dit sur les députés https://t.co/BKiDAIARdh via @tripplesworld
Togo / Résultats provisoires des Législatives / Un siège pour le NET dans Bassar Abass Bonfoh crie à un ""arrangeme… https://t.co/xWbNYgECTE
Follow Togosite on Twitter

Post Gallery

Le Togo et une nouvelle parodie électorale : Le grand recul

RDC: Washington dénonce un scrutin «ni libre, ni démocratique»

Encore un soutien de poids pour le projet SUN PLAZZA de Sokodé : l’Ex Envoyée spéciale pour le processus de paix au Proche-Orient sous la présidence Sarkozy, Valérie Hoffenberg

Togo : Voeux de Nouvel an Voici ce que souhaite Philippe Atakpa du PSR aux Togolais en 2019

Togo Farce électorale du 20 décembre : Bienvenue à l’Assemblée nationale UNIRcolore !

Togo / Ordonnance de clôture du dossier Foly Satchivi  / Le porte-parole du Mouvement En Aucun Cas bientôt jugé pour ""apologie et provocation aux crimes et délits""

Togo : Et Dama Dramani confirma ce qui se dit sur les députés

Togo / Résultats provisoires des Législatives / Un siège pour le NET dans Bassar  Abass Bonfoh crie à un ""arrangement "" et réclame les 3 sièges pour UNIR

Togo Télécom en voie de licencier 500 personnes : Vive le mandat social et le développement

Togosite.com - All Rights Reserved