janvier 18, 2019
Ad Top Header


USA : Élections de mi-mandat aux États-Unis. Obama met en garde contre la rhétorique de la peur Featured

Dernière ligne droite avant les élections de mi-mandat du 6 novembre prochain aux États-Unis. Barack Obama est monté sur scène aux côtés du candidat démocrate au poste de gouverneur de Floride, Andrew Gillum, vendredi, à Miami. L’ancien président américain a appelé les électeurs à ne pas céder aux sirènes de la haine et de la division.
Barack Obama a mis en garde vendredi, lors d’un meeting en soutien à des candidats démocrates en lice en Floride pour les élections de mi-mandat aux États-Unis, contre la rhétorique destinée selon lui à répandre la peur.
L’ancien président démocrate a mis l’accent sur l’un des thèmes de campagne majeurs des démocrates - la défense de l’assurance-maladie, ou « Obamacare », mise en œuvre en 2010 - et a appelé ses concitoyens à ne pas céder aux sirènes de la haine et de la division.
« Dans les dernières semaines de campagne de ces élections, nous avons assisté à diverses tentatives pour nous diviser par une rhétorique qui vise à semer en nous colère et peur », a dit Barack Obama lors d’un rassemblement à Miami. « Mais dans quatre jours, en Floride, vous pouvez faire échec à ce type de comportement », a-t-il ajouté, en faisant allusion au scrutin du 6 novembre.
Obama est apparu aux côtés du candidat démocrate au poste de gouverneur de Floride, Andrew Gillum, qui sera opposé à l’ancien élu du Congrès Ron DeSantis, ardent partisan de Trump. Il était aussi aux côtés du sénateur démocrate Bill Nelson, qui est défié dans sa circonscription par le gouverneur sortant, Rick Scott.
Après Miami, Barack Obama devait se rendre en Géorgie pour y soutenir Stacey Abrams, ancienne élue du Congrès de l’État, qui aspire à devenir la première femme noire gouverneur d’un État des USA. Elle est en lice face au républicain Brian Kemp.
De son côté, Donald Trump faisait campagne vendredi en Virginie occidentale et dans l’Indiana, deux États qu’il a remportés lors de l’élection présidentielle de novembre 2016.
« Ces élections vont décider si nous poursuivons sur la voie de l’extraordinaire prospérité que nous avons lancée […], ou si nous laissons les radicaux démocrates saboter l’Amérique et notre avenir », a-t-il dit en Virginie occidentale.
Dans cet État, la troisième visite de Trump en trois mois visait à soutenir Patrick Morrisey, qui cherche à déloger le sénateur démocrate Joe Manchin.
Deux nouveaux sondages parus cette semaine concluent que l’avance de Joe Manchin, naguère confortable, s’est réduite à cinq points, ce que les démocrates imputent pour partie aux visites à répétition du président Trump.
 
Auteur: ouest-france
Rate this item
(0 votes)
Last modified on samedi, 03 novembre 2018 08:32

Latest Tweets

Togo / Ordonnance de clôture du dossier Foly Satchivi / Le porte-parole du Mouvement En Aucun Cas bientôt jugé pour… https://t.co/HTlNh9uYbU
Togo : Et Dama Dramani confirma ce qui se dit sur les députés https://t.co/BKiDAIARdh via @tripplesworld
Togo / Résultats provisoires des Législatives / Un siège pour le NET dans Bassar Abass Bonfoh crie à un ""arrangeme… https://t.co/xWbNYgECTE
Follow Togosite on Twitter

Post Gallery

Le Togo et une nouvelle parodie électorale : Le grand recul

RDC: Washington dénonce un scrutin «ni libre, ni démocratique»

Encore un soutien de poids pour le projet SUN PLAZZA de Sokodé : l’Ex Envoyée spéciale pour le processus de paix au Proche-Orient sous la présidence Sarkozy, Valérie Hoffenberg

Togo : Voeux de Nouvel an Voici ce que souhaite Philippe Atakpa du PSR aux Togolais en 2019

Togo Farce électorale du 20 décembre : Bienvenue à l’Assemblée nationale UNIRcolore !

Togo / Ordonnance de clôture du dossier Foly Satchivi  / Le porte-parole du Mouvement En Aucun Cas bientôt jugé pour ""apologie et provocation aux crimes et délits""

Togo : Et Dama Dramani confirma ce qui se dit sur les députés

Togo / Résultats provisoires des Législatives / Un siège pour le NET dans Bassar  Abass Bonfoh crie à un ""arrangement "" et réclame les 3 sièges pour UNIR

Togo Télécom en voie de licencier 500 personnes : Vive le mandat social et le développement

Togosite.com - All Rights Reserved