novembre 18, 2018
Ad Top Header


Togo : Revue de presse du lundi 15 octobre 2018 Featured

« Élection au pas de charge et pagaille manifeste : Risque d’un effet boomerang pour le pouvoir Faure Gnassingbé », signale Liberté à sa une.

Selon le quotidien privé, « le pouvoir RPT-UNIR fonce droit vers les élections et ne ménage aucun effort pour y parvenir. Dans cette dynamique, il tire tout le monde du bout du nez. La Coalition de l’opposition est royalement ignorée et ses revendications légitimes multipliées par zéro. Même la CEDEAO ne fait plus peur au régime qui se permet de marcher sur ses recommandations ».

« Aujourd’hui le processus électoral est face à une véritable impasse à cause de l’incurie du pouvoir en place, qui sabote les efforts déployés par la communauté sous régionale pour une sortie pacifique de la crise politique au Togo. Il est résolu à passer outre les décisions de l’institution communautaire et n’en fait qu’à sa tête. Et cette attitude pourrait se retourner contre lui. (…) Dans le couloir de la CEDEAO, l’attitude du pouvoir de Lomé ne fait pas sourire. Les facilitateurs se sentent couillonnés. (…) Cette démarche du régime en place est une moquerie à l’égard de l’institution. On attend peut-être qu’il ne franchisse le Rubicon avant de sortir », analyse le journal.

Dans l'éditorial de la parution N°37 de ce lundi 15 octobre, le mensuel La Nouvelle revient sur la question du recensement électoral unilatéral de la CENI actuelle et s’interroge : « Pourquoi participer à cette mascarade électorale ?»

Pour l’éditorialiste, « toute la précipitation actuelle à la CENI démontre clairement la passion du vol des tenants du régime. Les Togolais ont le choix de ne pas prendre part à la mascarade d’élection que prépare la CENI de Kodjona Kandaga. Dans ce cas, ce qui en sortira n’engagera que la dictature et ses membres. Le peuple n’est en rien concerné et devrait continuer sa résistance en exigeant les réformes institutionnelle et constitutionnelle ».

« Il faut résister à ce pouvoir despote, il faut s’abstenir de toute participation à ce processus électoral car rien de bon n’en sortira », interpelle l'auteur de l'article.

Le Combat du peuple dans sa livraison N° 982 tire à boulet rouge sur la Coalition des 14 affiche à sa une: « Rétrospective politique au Togo : La Coalition des 14 face à ses propres turpitudes ».

Selon cet hebdomadaire proche du régime de Faure Gnassingbé, le débat se cristallise aujourd’hui autour de la parité dans la composition de la CENI, et les choses ne peuvent pas se faire comme s’il n’y a pas de loi au Togo. « La Coalition des 14 ne peut pas non plus demander à UNIR de lui faire un quelconque cadeau en avalisant la liste (des membres devant siéger à la CENI, ndlr) qu’elle a proposée. Nous sommes en politique et chaque parti a le droit de se défendre et de protéger ses intérêts. L’UFC est dans le cas. Ce parti a raison de s’opposer au diktat de la coalition d’autant plus qu’à l’Assemblée Nationale, il existe des règles rigoureuses », note le journal du confrère Lucien Mensan.

Et de poursuivre: « On constate aujourd’hui que la Coalition des 14 a fait tout ce bruit (depuis le 19 août 2017, ndlr) pour parvenir à un piètre résultat qui est la parité de la CENI ». « Si tout ce tapage orchestré pendant un an se solde par l’exigence de la parité à la CENI, nous sommes fondés de dire que la montagne a accouché d’une souris», se moque le Combat du peuple.

Rate this item
(0 votes)

Latest Tweets

Togo : Philippe ATAKPA appelle la coalition au boycott des trois jours de recensement https://t.co/gwYxH1OqDO via @tripplesworld
Togo : La C14 draine des foules samedi prochain pour arrêter « le train électoral » Publié le mercredi 14 novembre… https://t.co/g9Eh6qDBQF
Togo / Recensement : Les 3 jours de prorogation sont toujours d’actualité https://t.co/M2lqOyJUgp via @tripplesworld
Follow Togosite on Twitter

Post Gallery

Togo: Voici le rapport de l'expert de la CEDEAO

Togo: Du régime de Sylvanus Olympio à celui des Gnassingbé : De l’Intégrité aux Détournements et Vols à Haute Dose !

Togo : La C14 draine des foules samedi prochain pour arrêter « le train électoral » Publié le mercredi 14 novembre 2018, par Gabinho

Togo : Braquage à Bè Lagune / Des braqueurs armés de AK 47 emportent la somme de plus de 13 millions de F cfa

Togo : Tône, Un spécialiste de vol de motos et de faux et usage de faux interpellé à Dapaong

Togo – Algérie / Préparatifs J2 pour les Eperviers

Togo : Philippe ATAKPA appelle la coalition au boycott des trois jours de recensement

Togo :   Crise togolaise La C14 indignée par la facilitation de la CEDEAO

Togo : Réformes constitutionnelles / L’intégralité du texte envoyé par le gouvernement à l’Assemblée Nationale

Togosite.com - All Rights Reserved