La 39ème session des Comités consultatifs interafricains du CAMES (Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur), clôturée le 20 Juillet dernier à Cotonou a été fructueuse pour 53 enseignants togolais du supérieur qui aspiraient à passer au grade supérieur dans leur carrière.


Depuis la semaine dernière l’information fait le tour des médias au Togo,


Les fils et filles de la préfecture de l’Ogou et plus particulièrement d’Atakpamé, soutenues par des chefs traditionnels et spirituels,


« Ils l'ont tué pour exclure les jeunes sur la scène politique. Par son assassinat, la résignation et la collaboration au mal sont devenus une valeur pour la jeunesse togolaise.

>En Afrique, les morts bénéficient d’une attention spéciale qui amène à leur rendre des hommages dignes de ce nom.


Si ce n’est une interview arrangée, cela à l’air de l’être. Ninsao Gnofam, le controversé et arrogant ministre des Infrastructures et des Transports, acculé par l’opinion, s’est invité sur un média de la place, pour tenter une fois encore de berner l’opinion.


Tête baissée, le gouvernement fonce et accélère les coups de force.

Le prince et sa majorité sont en train de préparer les joutes électorales à venir pour forcément les gagner.


Alors que son leader, Jean-Pierre Fabre, dans une déclaration abondamment, relayée par les médias togolais, ,


""Monsieur le Ministre, la Coupe d’Afrique des Nations relève maintenant du passé et si nous nous mettons à faire le décompte, nous sommes en mesure d’affirmer que nous avons bouclé 6 mois sans que les dépenses effectuées à cette compétition ne soient connues des consommateurs.



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!