décembre 17, 2018
Ad Top Header

Décidément, l’UFC continuera par payer son rapprochement avec le parti au pouvoir le RPT/UNIR. C’est du moins le constat que l’on peut en faire de ce retrait de ce parti de la CENI alors que lui-même au nom de l’opposition parlementaire a fait le siège de cette instance depuis déjà une année. Le parti de Gilchrist Olympio est remplacé dans la foulée par un des représentants de la Coalition de l’opposition et précisément du parti créé depuis quelques années par ses dissidents, l’ANC.

Visiblement les lignes ont beaucoup bougé ce Jeudi dans le cadre des préparatifs pour les élections législatives du 20 Décembre prochain.

Hier encore, le Conseiller du président national de l’UFC, Isaac Tiakpé, affirmait tout haut que l’UFC ne quittera jamais la CENI. Et bien c’est le mouvement contraire qui est observé ce Jeudi après-midi où les choses semblent être allées plus vite que prévu avec le retrait du parti de Gilchrist Olympio de la CENI et la nomination par l’Assemblée nationale de Francis Pedro Amuzu comme 8ème représentant de la Coalition des 14 au sein de la CENI, qui selon les retombées du consensus trouvé dans les discussions dialogue intertogolais, doit être paritaire avec 8 représentants côté pouvoir et 8 côté opposition. Si d’aucuns veulent voir dans ce rétropédalage, une victoire de la C14, certains togolais vont jusqu’à penser que ce fut « une perte de temps et inutilement » et que pour « l’UFC, c’est fini ».

C’est un communiqué de presse qui vient rendre compte de ces discussions qui ont eu lieu à Conakry entre le co-facilitateur dans la crise togolaise, la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise et les représentants de la majorité présidentielle.

C’est en tout cas la grande interrogation au lendemain de cette audience accordée par Faure Gnassingbé à des émissaires du président en exercice de la CEDEAO, Mahamadu Buhari, alors même que son opposition et des représentants du pouvoir et du gouvernement, achevaient une autre rencontre avec le co-facilitateur dans la crise togolaise, Alpha Condé en Guinée.

Pub

Latest Tweets

Togo : Rôle de facilitateur dans la crise électorale au Togo aurait-il été mal fait ? https://t.co/FIeJ00PIMp via @tripplesworld
Les femmes africaines en colère et demandent justice pour les crimes commis par Faure Gnassingbé https://t.co/TjNQqNvxFz via @tripplesworld
Le policiers français détruisent le matériel des manifestants togolais https://t.co/TLKXVdsnQm via @tripplesworld
Follow Togosite on Twitter
Togosite.com - All Rights Reserved