octobre 23, 2018
Ad Top Header

Au sortir du deuxième round de la réunion de travail du comité de suivi de la feuille de route de la Cedeao, un compromis a été trouvé en faveur d’une recomposition paritaire de la Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni).

« La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent ». Dans L’Homme révolté, Albert Camus s’insurge contre l’attitude absurde de ceux qui ne mesurent pas toute l’étendue de leur charge et qui jouent avec leur propre destin par la mollesse de leur esprit et la faiblesse de leurs choix.

Les Togolais sont vraiment méchants. La semaine derrière se sont déroulées chez les Yankees, en marge de l’Assemblée générale des Nations « Inutiles », deux belles interventions de deux chefs d’Etat qui ont cristallisé l’actualité au royaume des Gnassingbé.

La composition de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) cristallise toutes les attentions, notamment les enjeux qui sous-tendent les sièges à partager entre les partis. La fièvre électorale fait ressusciter l’UFC que les Togolais ont oublié depuis sa sortie de deuil.

Comme annoncé par le pouvoir, le recensement en vue des prochaines échéances électorales a commencé lundi 1er octobre 2018 dans la première zone. Et déjà des premières difficultés de taille prennent en otage l’opération. Du l’impréparation aux pannes techniques récurrentes, avec la très faible mobilisation des populations, les difficultés sont de natures à créer des débats sur la crédibilité de l’opération à l’allure .

Pub

Latest Tweets

Togo: Qui est cet opposant de la C14 qui a reçu 800 millions de Faure pour fragiliser la lutte? https://t.co/HA0tb2XXIY via @tripplesworld
Togo: Nouvelles révélations accablantes de Ferdinand Ayité sur Gilchrist et ses déboires avec https://t.co/d3FpT5wJL8 via @tripplesworld
Togo: Le pemier cercle de Faure Gnassingbe charge d apaiser les tensions https://t.co/D3DUd9JGwR via @tripplesworld
Follow Togosite on Twitter
Togosite.com - All Rights Reserved