décembre 12, 2018
Ad Top Header

Porte-parole officieux du gouvernement depuis la mise à l’écart de Pascal Bodjona, Gilbert Badjilembayena Bawara est dans un rôle que beaucoup avaient déjà été avant de finir tristement à l’instar de Yao Kunale Eklo, Kpotivi Têvi Djidjogbé Laclé, Fambaré Ouattara Natchaba.

Entre Faure Gnassingbé et l’Eglise Catholique, les relations ne sont pas au beau fixe depuis quelques années. Elles se sont dégradées depuis le début de la crise politique au Togo. Pour trouver un appuie spirituel, le Président de la République s’est tourné vers un groupuscule de pasteurs.

Le président de la majorité parlementaire UNIR, Christophe TCHAO a donné la position de sa formation au sujet de l’étude du projet de loi constitutionnelle envoyé par le gouvernement. Pour lui, à défaut de l’adoption au parlement, le peuple sera appelé au referendum.

La France célèbre cette année le 60e anniversaire de la promulgation de sa Constitution du 4 octobre 1958, qui continue de régir la vie politique et institutionnelle de la Ve République en vigueur. Cette Constitution a-t-elle servi de modèle aux pays africains francophones, comme nombre de juristes l’affirment ? Pour le professeur Alioune Badara Fall, spécialiste des questions constitutionnelles, l’influence de la Ve République française n’a pas été aussi évidente qu’on le croit, avec dès les premières années de l’indépendance, des dirigeants africains aménageant le modèle constitutionnel français pour mieux asseoir leur pouvoir. Entretien.

Le régime RPT/UNIR vient d’enregistrer un cinglant désaveu de la part de la Commission de la CEDEAO par rapport à la mise en œuvre des réformes constitutionnelles et institutionnelles. En effet, alors que l’institution communautaire avait recruté un expert en droit constitutionnel, en l’occurrence le Prof Allioune Badara Fall pour soumettre un texte portant réforme (dont nous avions publié le rapport dans la précédente parution), le régime cinquantenaire, fidèle à ses méthodes de fourberie, s’était précipité pour envoyer un vieux texte dénué de toute substance sur la table des députés. Seulement, son étude en commission des lois, étape qui devrait baliser la voie à son adoption en plénière, a été reportée sine die. Cette sortie de la Commission de la CEDEAO en date du 18 novembre sonne comme un recadrage au gouvernement de Faure Gnassingbé qui s’entête dans ses dérives.

Pub

Latest Tweets

TOGO - Témoignages d'un ancien militaire du général Katanga sur lui. https://t.co/8WDXI37CYy via @tripplesworld
Togo: Le général Félix kadanga tire en personne sur un enfant de 11 ans https://t.co/E0tdU0vMEF via @tripplesworld
Togo : Un elément du Général Kadanga fait des revelations et avertit Faure sur ce qui le guette https://t.co/Ms829jWfJC via @tripplesworld
Follow Togosite on Twitter
Togosite.com - All Rights Reserved