janvier 23, 2019
Ad Top Header

Nana Akufo Addo du Ghana et Alpha Condé, tous deux facilitateurs désignés dans la crise togolaise auront d’ici mercredi 19 septembre 2018, un tête à tête avec leur homologue togolais, Faure Essozimna Gnassingbé.

 A ce 21ème siècle avancé sous l’ère de la démocratie, la règle de gouvernance pour atteindre les objectifs à l’optimum reste deux mandats au plus. En sus, l’alternance est ainsi garantie pour une meilleure compétitivité entre les acteurs qui se succèdent à la tête des pays qui sont sur les meilleures voies de la gouvernance pragmatique. Peu importe le niveau d’exécution du Programme que le Président à la tête du pays, a présenté au terme des deux mandats réglementaires, il est dans l’obligation de passer la main.

 Connu pour sa pondération et son sens fin de la culture politique togolaise, le premier vice-Président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) Patrick Lawson dans l’une de ses rares sorties sur les ondes de Pyramide FM hier dimanche 02 septembre, est largement revenu sur l’actualité au Togo. Des rafles policières à l’érosion cotière avec le risque de disparition de la ville d’Aného en passant par la feuille de route de la CEDEAO, celui qui revendique 35 ans de la lutte politique au Togo n’a rien loupé dans l’émission D12 avec le confrère Pierrot Attiogbé. Lecture.

Pub

Latest Tweets

Togo / Ordonnance de clôture du dossier Foly Satchivi / Le porte-parole du Mouvement En Aucun Cas bientôt jugé pour… https://t.co/HTlNh9uYbU
Togo : Et Dama Dramani confirma ce qui se dit sur les députés https://t.co/BKiDAIARdh via @tripplesworld
Togo / Résultats provisoires des Législatives / Un siège pour le NET dans Bassar Abass Bonfoh crie à un ""arrangeme… https://t.co/xWbNYgECTE
Follow Togosite on Twitter
Togosite.com - All Rights Reserved