décembre 10, 2018
Ad Top Header

Il est tout de même surprenant que le régime de Faure Gnassingbé, malgré les interventions de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), avec sa feuille de route pour une solution pacifique et durable de la crise, les appels à l’ordre de la société civile togolaise, le message de la Conférence des Evêques du Togo (CET) et autres observateurs de la crise politique, continue de jouer au va-t en guerre. On comprend depuis le début de cette crise que le clan au pouvoir veut régler tout par la force. Il a tout fait pour mettre en difficulté la feuille de route de l’institution communautaire. Le régime RPT/UNIR se montre hostile même aux réformes constitutionnelles dont les textes sont proposés par l’expert constitutionnaliste de la CEDEAO, Alioune Badara Fall.

Le HCRRUN (Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale) a entamé ce 27 Novembre 2018, à Lomé, la seconde étape du programme de prise en charge psycho-médicale et d’indemnisation des victimes vulnérables.

Alors que l’on s’approche inexorablement de la date du 04 Décembre prochain, date retenue par la CENI pour le démarrage de la campagne électorale, les esprits se chauffent dans le camp des partis membres de la C14.

La décision de participer aux législatives du 20 Décembre prochain passe mal à CLE (Cercle des Leaders Emergents), de Me Agnina Yacoubou. Alors que hier déjà, c’est le Secrétaire général de cette formation politique, qui vivra réellement sa première expérience électorale en tant que parti politique, après celle d’un regroupement d’indépendants, lors des législatives de 2013, Peter Afadodan, qui dans une dénonciation de la façon dont les choses sont conduites, indiquait qu’« aller à une quelconque élection…, c’est se trahir et c’est trahir encore les togolais », c’est au tour de son adjoint, Kossi Agbéyadzi, de quitter la barque.

Dans la perspective des élections législatives que le pouvoir tient à organiser de manière unilatérale le 20 décembre prochain, le parti au pouvoir UNIR a déposé la liste de ses candidats à la CENI. Le choix de ces candidats, selon plusieurs sources, a suivi un processus de sélection qui s’est déroulé à plusieurs niveaux.

Pub

Latest Tweets

Goodluck Jonathan: "Obama a interféré dans la présidentielle nigériane de 2015" https://t.co/pGuSy5aiX1 via @tripplesworld
BURKINA FASO : "Il n'y a pas eu d'accord avec le gouvernement" Souleymane Badiel https://t.co/X5pLIwmyS2 via @tripplesworld
Bénin : Boni Yayi teste (avec succès) sa popularité dans le nord du pays https://t.co/I8xG7laHRs via @tripplesworld
Follow Togosite on Twitter
Togosite.com - All Rights Reserved