Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Au-delà du large sourire affiché par les uns et les autres à la sortie des discussions du premier jour du dialogue inter-togolais hier lundi, ardue a été la journée de travail qui s’est achevée tard dans la nuit.


Le président du Ghana Nana Akufo-Addo, le facilitateur ghanéen:

C’est parti depuis ce matin pour le 27ème dialogue politique au Togo. Présent à Lomé depuis hier dimanche en soirée, le président ghanéen, Nana Akufo Addo, médiateur dans la crise togolaise,


Message à la nation du Président Jean-Pierre FABRE,
Chef de file de l’opposition


Professeur d’Histoire à l’Université de Lomé, le professeur Michel Goeh-Akué était l’invité du Débat matinal de Nana Fm ce lundi matin, jour même de l’ouverture du dialogue inter-togolais.


Démarrés depuis le jeudi 15 février 2018, les travaux du Comité préparatoire du dialogue inter-togolais se sont poursuivis hier vendredi entre les parties, à savoir, l’opposition le partie au pouvoir et le gouvernement.

Après la Conférence des Evêques du Togo (Eglise catholique) et la sortie solitaire de l’Archevêque émérite de l’Eglise catholique du Togo,

Alors qu’il était attendu le soir de ce samedi pour fixer les Togolais sur ce qui sera au menu du dialogue inter-togolais dont l’ouverture réelle est prévue pour le lundi 19 Février prochain,


Le 19 Février 2018, ce sera finalement la date d’entrée dans le vif du sujet sur les points à discuter dans le dialogue inter-togolais. Mais en attendant, les acteurs politiques étaient en chantier préparatoire ce jeudi 15 Février à l’hôtel du 02 Février à Lomé.


Le régime atypique qui sévit au Togo depuis 50 ans, de père en fils, avec toutes ses dérives, est une préoccupation majeure des décideurs de la région. Jadis silencieux et observateurs, les chefs d’Etat de la CEDEAO ne peuvent plus


Entre un pouvoir qui réclame un peuple derrière lui et son champion, pour continuer à diriger le Togo, et une opposition qui dit avoir également son peuple derrière elle et sa revendication d’un retour à la Constitution de 1992

C’est le jeudi 15 février prochain qui a été retenu pour l’ouverture du dialogue entre la classe politique togolaise. Les discussions ne doivent pas être prises comme

Jusqu’alors, elle a été l’une des associations de défense des droits des étudiants à faire montre d’une certaine patience pour laisser le temps aux autorités universitaires et administratives de prendre des dispositions


Par un message de son premier responsable, l’ASVITTO (Association des Victimes de Torture au Togo) insiste sur la participation de l’armée au dialogue.


Dimanche 04 février dernier, le chanteur congolais Koffi Olomidé, invité à grand frais par le pouvoir de Lomé, était à l’esplanade de Canal Olympia de Lomé pour un concert organisé par le régime cinquantenaire. Pendant ce temps, le front social est en ébullition.


La Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise, à 48 heures (demain mardi) de l’ouverture du dialogue inter-togolais prévue pour le 15 Février prochain prendra les airs pour le Nigeria afin de rencontrer l’ancien président nigérian, Olusegun Obasanjo.


Alors que le Front Citoyen Togo Debout projette organiser un meeting ce 13 Février 2018, au niveau du Collège du Plateau à Lomé, il se trouve confronter aux remarques du



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!