Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR - Par CVU



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

Afrique : les élections ne riment pas forcément avec démocratie
Au Togo, comme ailleurs en Afrique Noire, la démocratie ne peut se suffire des seules élections. Elle a besoin que celles-ci ne soient pas manipulées. Là réside l'actuel challenge de l'Afrique. La précipitation actuelle du gouvernement togolais à aller vers les élections ne cacherait-elle pas un projet de tripatouillage?
Par CODITO


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Les acteurs politiques conviennent de « la suspension des manifestations publiques à compter de la publication de la date du dialogue et ce jusqu’à sa tenue et pendant son déroulement ». C’est ce que l’on pouvait lire au point 4 du communiqué qui faisait état ce vendredi des points d’adhésion trouvés entre le Gouvernement et La Coalition des 14 partis de l’opposition, au terme de la mission des ministres de la Sécurité de la République du Ghana, Albert Kan-Dapaah et d’Etat guinéen, Tibou Kamara, hier jeudi. Si à l’énonciation de ce point, l’on peut oser croire que la manifestation de demain samedi que l’opposition devrait organisée n’a plus sa raison d’être, en tout cas de son côté, il n’en est pas question et la manifestation est maintenue.

« Les manifestations prévues ce samedi 3 Février 2018 sur toute l’étendue du territoire sont maintenues. La Coalition invite les populations togolaises à y prendre part et à se mobiliser massivement pour la libération du Togo du joug de la dictature qui nous opprime de père en fils depuis plus de 50 ans », c’est ce que renseigne un communiqué de cette coalition, rendue publique ce vendredi, en fin de journée.

Elle dit avoir pris « acte du communiqué de presse publié ce jour par les médiateurs ghanéen et guinéen dans la crise togolaise », « remercie les autorités de la République du Ghana et de la République de Guinée pour tous les efforts qu’elles déploient pour aider notre pays à trouver une solution politique durable à la crise qui le secoue depuis plusieurs années ».

Cette coalition de l’opposition démocratique « tient cependant à préciser qu’il y a, dans ce communiqué, des points qui méritent clarification ». Kafui Adjamagbo-Johnson et les autres signataires de ce communiqué de la coalition indiquent que « les contacts se poursuivent avec les médiateurs à cet effet ». On attend de voir à quoi aboutiront ces contacts.
T228



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!