Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR - Par CVU



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

Afrique : les élections ne riment pas forcément avec démocratie
Au Togo, comme ailleurs en Afrique Noire, la démocratie ne peut se suffire des seules élections. Elle a besoin que celles-ci ne soient pas manipulées. Là réside l'actuel challenge de l'Afrique. La précipitation actuelle du gouvernement togolais à aller vers les élections ne cacherait-elle pas un projet de tripatouillage?
Par CODITO


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise



En tout cas, c’est son appréciation du changement de président à la tête de l’UA et l’arrivée de Paul Kagamé, en lieu et place d’Alpha Condé. Dr James Amaglo, Coordonnateur Grand Lomé des FDR (Forces Démocratiques pour le Changement), se permet une comparaison et trouve qu’il ne perçoit pas « Paul Kagamé comme le Syrien (Bachar El Asaad, ndlr), le Congolais (Joseph Kabila, ndlr) ou notre Togolais (Faure Gnassingbé, ndlr) ».

Face à certains auditeurs de Nana Fm qui pensent que Paul Kagamé ne saurait être un modèle de président, parce qu’étant un dictateur, le responsable des FDR estime que l’ « on peut tout reprocher à Kagamé mais son leadership a permis de développer son pays même s’il est dictateur ».

Et sur ce, Dr Amaglo espère voir le président Rwandais dire la vérité à son ai togolais. « Il connait l’histoire des oppressions, pour dire la vérité à son ami. A un ami, on dit la vérité et surtout s’il conduit son peuple vers ce dont vous vous êtes sorti avec votre peuple. Il a tous les éléments pour comprendre l’état d’âme de ce que nous vivons au Togo. », souligne-t-il.

Et abordant la question autour de laquelle a été animé le débat de notre confrère, à savoir si, « le changement de leader peut avoir un impact sur la médiation de l’UA dans le dossier togolais ?, ce acteur politique dont le parti est membre de la Coalition des 14 partis de l’opposition qui manifeste depuis déjà cinq mois, il a indiqué que « techniquement et politiquement, Alpha Condé ne peut pas sortir du dossier togolais comme ça. Il serait à la disposition de son successeur (Paul Kagamé) pour accompagner la médiation ».

T228


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!