Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise



Lundi, les membres de la coalition de l’opposition togolaise ont rencontré à Conakry le président guinéen, président en exercice de l’Union Africaine, Alpha Condé, dans le cadre de la recherche d’une issue pacifique à la crise qui secoue le pays depuis des mois.

Il a été question au cours des discussions, de faire le point des exigences de la coalition pour un apaisement de la situation et l’instauration effectif d’un dialogue. Alpha Condé se serait étonné que parmi les points d’exigences de la délégation, il subsiste encore la libération de militants de l’opposition toujours en détention.

Une surprise qui serait due au fait que le pouvoir a toujours clamé avoir écouté les revendications et avoir pris suffisamment de mesures de décrispations pour qu’il n’y ai pas d’éventuel obstacle à la tenue du dialogue.

« Le président guinéen a promis reprendre son bâton de pèlerin pour tenter d’obtenir du pouvoir togolais, la satisfaction du reliquat des préalables pour l’ouverture du dialogue dans un bref délai », a-t-on apprit de source bien informée.


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!