Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Très bientôt, Faure Gnassingbé ira à la rencontre de la jeunesse togolaise. C’est l’un des points essentiels à retenir du discours de nouvel an du chef de l’État. Il s’agira pour le Président de la République d’échanger avec cette dernière, socle de l’avenir du pays, des difficultés auxquelles elle se confronte, pour en arriver à une solution pérenne. Cette démarche en vue, bien que salutaire, cache en réalité, l’échec de la politique en faveur de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes dont la promotion a été confiée à la ministre Victoire Dogbé depuis près d’une décennie. Jeunesse togolaise…Faure à la rescousse !

«Dans les mois qui viennent, j’aurai avec eux (Ndlr : jeunes), une rencontre pour débattre des projets que je compte mettre en œuvre », a notamment annoncé le Président de la République. Et l’heure sera à la réflexion autour des thématiques non des moindres. «…Je demeure persuadé que les solutions les plus pertinentes aux problématiques de l’éducation, de l’emploi et de l’insertion des jeunes sont celles qui sont nourries par leurs propres réflexions et contributions ».

De façon spécifique, le Président de la République entend discuter, avec les jeunes, à l’occasion, des projets au cœur de sa vision quinquennale 2015- 2020. Il s’agira, a-t-il énuméré, de la récompense du mérite scolaire, le renforcement de l’autonomie ou encore l’appui à l’entreprenariat. A titre d’exemple le chef de l’Etat, « envisage, par exemple, que l’attribution des marchés publics réserve un quota allant jusqu’à 20% aux jeunes entrepreneurs et aux femmes, qui bénéficieront par ailleurs de procédures allégées », a annoncé Faure Gnassingbé dans son discours. Tout une symbolique. Les lignes semblent bouger, est-on tenté d’espérer. Mais alors…

Un échec latent…Victoire Dogbé de nouveau à la barre !

Si beaucoup craignent encore un énième effet d’annonce, comme ce fut le cas en janvier 2017, avec les états généraux de l’Education qui n’ont jamais pu se tenir, cet engagement solennel du Chef de l’Etat à aller, lui-même, à la rencontre de la jeunesse togolaise semble cacher un échec nommé ‘’Sidemeho Victoire Dogbé’’.

En effet, dans l’optique de donner un sens nouveau à l’action gouvernementale, l’Etat togolais a institué depuis 2008, sous un régime de ministère délégué, devenu ensuite ministère plein depuis 2010, le Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, fondé sur le paradigme de l’accès des communautés au minimum vital commun, à travers l’approche de développement à la base et l’inclusion. Doté annuellement d’un budget passé de 10 milliards à 21 milliards depuis cinq ans, ce ministère dont la gestion est confiée à la Directrice de Cabinet de la Présidence de la République, Victoire Tomégah-Dogbé, a pour attributions, la structuration et l’accompagnement des communautés à la Base, la promotion de l’inclusion financière, l’encadrement des jeunes à leur autonomisation socio-économique et professionnelle et la promotion de l’Artisanat.

Par ailleurs, ce département a pour mission de mettre en œuvre, des actions destinées à répondre aux besoins fondamentaux des populations les plus pauvres du Togo, tant en milieu rural que dans les zones urbaines et périurbains.

Et depuis lors, que de projets, que de financements… Du Programme du Volontariat National (Provonat) au Faij en passant par le Fnfi et ses sous projets Apsef, Ajsef, etc. plusieurs sont les programmes initiées à coups de milliards qui n’ont finalement été que de projets trompe-œil. Que de chiffres faramineux à faire rêver publiés par les caisses de résonance biberonnées par celles que ses valets appellent ironiquement «Maman». Aujourd’hui Faure Gnassingbé souligné au rouge la réelle qu’il a ruminé jusque-là. Aucun impact réel des milliards confiés à Dame Sidemeho sur le quotidien des jeunes togolais qui continuent par tirer le diable par la queue. Sinon pourquoi l’opposition arrive à remplir si rapidement la rue si ce n’est que le ministère chargé de faire reculer la pauvreté à la base est passée outre sa mission.
La peur au ventre !

Visiblement pris conscience des conséquences de cet échec, le Chef de l’Etat semble décider à changer la donne. Le remplacement, en septembre 2017, de Victoire Tomégah- Dogbé par Mme Mazamesso Assih, à la tête du Fonds national de la finance inclusive (Fnfi), donnait ainsi raison aux critiques qui ne croient plus au cirque bien entretenue par l’originaire de Badougbé. Le feu aux fesses et visiblement acculée par l’arrivée à la Présidence de Reckykia Madougou (Ndlr : ancienne ministre béninoise de petites et Moyennes Entreprises nommée Conseiller de Faure Gnassingbé), l’ancienne fonctionnaire des Nations Unies a réactivé ses pistes de « plat-réchauffés » avec des visites guidées sur le terrain, l’inspection des projets de Développement à la Base, signatures de partenariats, voyage d’opportunités pour les jeunes à l’étranger… malheureusement, toutes ces gymnastiques redondantes n’ont pas suffi pour sauver la ‘’barque Dogbé’’ qui vient encore d’être secouée par un violent vent.

De toute analyse faite, l’annonce de cette rencontre présidentielle avec les jeunes prouve à suffisance que Faure veut rompre avec du mirage pour découvrir, lui-même, la vérité du terrain. Une réalité souvent travestie au travers des foras pompeux mais en réalité vaseux qui n’ont rien apporté à la jeunesse togolaise. Avec cette rencontre, il est à croire que Victoire Dogbé semble encore une fois de plus sur la sellette. Comme en septembre dernier, perdra-t-elle encore la main, sur cet autre terrain de la politique sociale ? Les jours à venir nous situeront.
FRATERNITE


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!