Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR - Par CVU



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

Afrique : les élections ne riment pas forcément avec démocratie
Au Togo, comme ailleurs en Afrique Noire, la démocratie ne peut se suffire des seules élections. Elle a besoin que celles-ci ne soient pas manipulées. Là réside l'actuel challenge de l'Afrique. La précipitation actuelle du gouvernement togolais à aller vers les élections ne cacherait-elle pas un projet de tripatouillage?
Par CODITO


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise



Le Togo extrait-il du pétrole non ? Cette question continue de demeurer un sujet comparable aux selles de lézard. Mais pour leurs vœux aux Togolais pour l’année 2018, Veille Economique et son président se veulent affirmatifs. Selon Thomas Dodji Nettey KOUMOU, président de l’association Veille Economique, « LE TOGO PRODUIT DU PÉTROLE ». Il avance comme information que, « selon le rapport 2016 de la Banque de France (sources BECEAO), sur la situation économique de la zone franc CFA, le Togo a produit en 2013 (9 140 000 barils), 2014 (6 901 500 barils), 2015 (10 735 100 barils), 2016 (15 425 900 barils) ».

Et, qu’ « en termes de montant, en pondérant les quantités produites avec les prix moyens annuels du baril, le Togo a enregistré 2 791 002 946 dollars soit 1 535 051 620 300 FCFA ». Et quelle est la destination de cette manne vu que l’on soutient toujours au niveau du régime de Lomé que le pays ne produit pas de pétrole, et en voyant les recettes nationales, il n’y a aucune trace d’un tel apport au budget national ? En tout cas, dit le responsable de Veille Economique, « un jour, nous saurons si ces ressources atterrissent au trésor national ».

Enfin, poursuit-il tout triste et désolé pour son pays, « son excellence le Président de la République Faure GNASSINGBE veut rester au pouvoir jusqu’en 2030. Sans présager de la capacité de production des puits en question, la progression actuelle nous mènera à 16 643 715 754 de barils, soit 9 154 043 664 757 FCFA. Dieu seul sait à quoi serviront ces ressources ».

On se rappelle qu’il y a quelques années, certains médias togolais ont évoqué le sujet. Ce qui a obligé l’Etat à sortir de son silence pour rejeter catégoriquement ces allégations portant sur la production du pétrole par le Togo ou non.
T228


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!