Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise
Manifestations des 25, 26 et 28 avril 2018 au Togo



Il est membre du bureau politique des FDR, parti membre du Groupe des Six et aussi de la Coalition des 14, en lutte pour le retour à la Constitution de 1992 et le droit de vote de la diaspora. Lui, c’est Dr Jean Emmanuel Gnagnon. Dans un appel dit ""solennel au parti UNIR pour la résolution de la crise togolaise"", il veut croire en un dénouement à la zimbabwéenne. ""Avec l’évolution de la situation politique au Zimbabwe qui est marquée par la "démission volontaire" de Robert Mugabe, président depuis 37 ans, qui survient à la suite de toute une confluence de pressions de la part de l’armée, de la classe politique de l’opposition et surtout de son propre parti, la ZANU-PF, le cas du Togo ne peut pas ne pas être encore évoqué avec beaucoup d’anxiété. Lors du 1er congrès du parti UNIR, tenu à Tsevie, M. Faure Gnassingbé a fait savoir que la majorité des solutions à la crise politique qui secoue notre pays, se trouve dans le parti UNIR"".

Fort d’une telle analyse de situation, Dr Gnagnon juge qu’ ""il est clair que ce parti est appelé à prendre ses responsabilités historiques en faveur d’une transition pacifique au Togo. Il n’est certainement pas faux que les membres de ce parti sont aussi pris en étau et en otage par le seul Faure Gnassingbé qui semble se surestimer face aux intérêts supérieurs du PEUPLE. La démocratie, c’est quand un président devenu suffisamment impopulaire est contraint à la démission sous la pression des institutions de la République sans aucune effusion sang"".

Au-delà de tout ce qui précède, il en appelle solennelement ""aux actuels responsables du parti UNIR à faire le choix de leur propre libération pour envisager celle du peuple et ainsi garantir un vivre-ensemble national qui garantisse le développement durable et la paix partagée"". Et quant à Faure Gnassingbé, ce responsable des FDR croit qu’il ""doit tirer des leçons conséquentes de l’évolution de l’histoire et se rendre à l’évidence qu’il est possible de démissionner en cours de mandat, pour permettre une transition pacifique et rester un ancien président honorable"".

Reste à savoir si cet appel trouvera écho favorable au sein de ce parti où la discipline se veut la chose la mieux partagée.
T228


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!