Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise
Manifestations des 25, 26 et 28 avril 2018 au Togo



Les biens de l'ancien président gambien Yahya Jammeh aux Etats-Unis ont été saisis, selon un communiqué du département du Trésor et du département d'Etat.

Selon la déclaration rendue publique par le Bureau de contrôle des avoirs étrangers du département du Trésor américain, l'ancien Président gambien s'est rendu coupable "des antécédents de violations graves des droits de l'homme et de corruption", durant son règne de 22 ans.

Il est accusé d'avoir pillé au moins 50 millions de dollars de fonds publics avant de quitter le pouvoir en janvier dernier.

Les sanctions prises sont conformes à une loi visant les responsables de graves infractions aux droits de l'homme dans le monde entier. 50 millions de dollars de fonds publics

Les entreprises liées à Jammeh qui figurent sur la liste sont Africada Airways, Africada Financial Services et Bureau de Change Ltd, Africada Insurance Company, Africada Micro-Finance Ltd et Atlantic Pelican Company.

Les sanctions visent également Yankuba Badjie, ancien chef de la défunte Agence nationale du renseignement (NIA), l'instrument de répression du régime de M. Jammeh.

Yahyah Jammeh, a dirigé la Gambie depuis le coup d'Etat de 1994 à janvier 2017.

Il vit aujourd'hui en exil en Guinée équatoriale.


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!