Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


L’ancien ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona ,Sorti de prison en février 2016, souhaite à nouveau s’engager en politique. Il a récemment travaillé aux côtés d’Albert Kan-Daapah, ministre ghanéen de la Sécurité, chargé d’organiser le dialogue entre les différents acteurs de la crise togolaise.

Retiré de la vie politique depuis sa sortie de prison, en février 2016, Pascal Bodjona prépare très discrètement son retour. Il a proposé ses services au président ghanéen, Nana Akufo-Addo. En sa qualité de médiateur dans la crise togolaise, ce dernier l’a reçu à Lomé mi-novembre pour recueillir ses observations et lui confier une mission.

Tombé en disgrâce auprès du chef de l’État, Faure Gnassingbé, et évincé du gouvernement togolais en 2012, l’ex tout-puissant ministre de l’Administration territoriale facilite les rencontres d’Albert Kan-Dapaah, le ministre ghanéen de la Sécurité, chargé du dossier togolais, avec les protagonistes de la crise. Bodjona a déjà eu plusieurs entretiens avec Faure Gnassingbé et rencontre régulièrement les leaders de l’opposition.


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!