Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Les enseignants togolais ne lâchent pas l’affaire même jusqu’à quelques jours de la fête de Noël. En grève depuis un moment, et ce toutes les semaines, depuis le début de l’année scolaire 2017-2018, ces enseignants dont les revendications ne sont pas, à leur avis, satisfaites, ont décidé de reconduire une une nouvelle fois leur mouvement.

""Réunis en Assemblées générales synchronisées le samedi 16 Décembre 2017 sur toute l’étendue du territoire, les camarades Enseignants ont pris acte de la démarche du CNDS. Mais, ils déplorent un manque de chronogramme clair de discussions établi et signé du gouvernement sur le reste des points de la plateforme et ont décidé la reconduction de la grève"", c’est ce qu’indique un communiqué signé par les fédérations à savoir, FESEN, CSET, USET, FENASYET, FESYNTET, FE, FESET, FETREN.

Pour ces enseignants qui constatent qu’ ""en lieu et place de discussions et de négociations avec les fédérations, le gouvernement a saisi le Conseil National du Dialogue Social (CNDS) qui annonce aux fédérations une rencontre le mercredi 20 Décembre 2017 afin de rendre compte de ses démarches"", la seule alternative est ""une nouvelle renconduction de la grève les 18, 19, 20 et 21 Décembre 2017"".

Et au même moment où les enseignants sont conviés à rester à la maison, ces quatre jours, l’on indique que ""les évaluations de ces périodes seront boycottées"". T228


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!