Togo : Manifestations de l'opposition les 13, 14 et 16 décembre 2017



FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise

Il n’y aura pas de libération pur et simple, sans procès, des personnes détenues dans l’affaire des incendies des marchés de Lomé et de Kara. C’est ce que l’on peut comprendre d’une déclaration faite ce jeudi par le Garde des sceaux, ministre de la Justice, Pius Agbétomey, au cours d’une conférence de presse organisée par le gouvernement.

La ""levée du contrôle judiciaire de Fabre dans l’affaire des incendies, et des mesures de clémence à envisager à l’issue du procès pour ceux qui sont encore en détention dans le cadre de cette affaire"", indiquait la déclaration liminaire de cette rencontre avec la presse.

Et le ministre Agbétomey d’ajouter dans la phase des questions-réponses que ""certains petits détails seront réglés dans les prochains jours pour que ce procès puisse avoir lieu et que certaines personnes encore en détention puissent connaitre leur sort"".
T228



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!