Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise

Le président national de l’Union des Forces de Changement (UFC), Gilchrist Olympio se retire définitivement de la vie politique togolaise. A plus de 80 ans, le fils du premier président de la République togolaise, Sylvanus Olympio, va annoncer dans les prochaines heures sa décision de laisser la tête du parti qu'il a fondé dans les années 90. Une décision actée depuis plusieurs jours et connue des cadres de son parti et de certains de ses militants.

Au sein de l’UFC, on explique cette décision par le poids de l’âge qui empêche M. Olympio de peser sur la vie de son parti. Il s’agit d’une décision sage pour laisser la place à la jeunesse de l'UFC de continuer la bataille politique qu'il a engagée depuis des années, confient à Afreepress, des sources dans l’entourage de l’opposant « Historique ».

Gilchrist Olympio se retire de la scène politique après un accord historique qu'il a signé avec le RPT en mai 2010 ayant permis de décrisper la situation sociopolitique du pays et de redonner confiance à la Communauté internationale qui a repris dans la foulée, la totalité de sa coopération avec le Togo.

Le fils de Sylvanus Olympio, depuis cet accord est devenu un chantre de la « non-violence » et s’est toujours dit convaincu que la « violence ne peut rien résoudre ». Il s’est également toujours dit confiant pour l'avenir du Togo et a de tout temps, recommandé la voie du dialogue comme seule issue pour résoudre les problèmes du pays.

Il continuera surement dans l'ombre à œuvrer pour la paix et le développement du pays.

Seule ombre à ce tableau, c’est la bataille de clans qui est engagée dans son entourage pour sa succession à la tête de l'UFC.

A.Y.

Afreepress


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!