FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Fulbert Attisso "Une délégation de haut niveau venue du Ghana rencontre actuellement une partie de la coalition à l'hôtel 2 février"

Après le report ou l’annulation des discussions qui devront avoir lieu entre les acteurs politiques togolais à Accra le week-end dernier, tout laisse transparaitre que les couloirs de dialogue ne sont pas complètement fermés.

Il sonnait 10h30, quand, Jean-Pierre Fabre à la tête d’une délégation de la Coalition des 14 partis de l’opposition, dans laquelle on reconnaissait Mme Brigitte Kafui Adjamagbo Johnson, Me Dodji Apévon, Nicodème Gabia et autres, rejoints quelques minutes après, par Me Yawovi Agboyibo, ont débarqué à l’hôtel 02 Février.

Il se sussure au niveau des témoins de cette apparition soudaine de ces leaders politiques, dont la majorité étaient des participants à un atelier, qu’ils seraient venus rencontrer un diplomate ou des émissaires du président ghanéen, Nana Akufo Addo, annoncé comme devant faire office de médiateur dans le dialogue entre les acteurs politiques togolais.



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!