FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Cinq jours de manifestations, c’est ce que projette la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise pour la semaine prochaine, et ceci, après ses trois jours de manifestations pacifiques de cette semaine.

Député ANC dans la préfecture de Tchaoudjo, Ouro Akpo Tchagnao, dressant le bilan de ces trois jours et de ce que peut apporter la semaine prochaine, constate que le Togo, ou du moins les Togolais qui répondent aux manifestations de l’opposition togolaise sont plus que jamais proche du cas égyptien. ""Ce que nous vivons, des peuples avant nous l’ont vécu. Je ne veux pas aller plus loin, il y a l’Egypte, avec l’histoire de la place Tahir. Puisque le pouvoir ne veut pas reconnaitre la volonté du peuple, le peuple doit accentuer la lutte. Tôt ou tard, les objectifs fixés par le peuple seront atteint"", c’est l’avis donné par ce membre de l’ANC.

Porte-voix du peuple meurtri de Sokodé, il a relevé que ""ce qui se passe aujourd’hui n’est pas une question de parti politique. Il faut que les dirigeants le comprennent"" et se rende compte qu’ils sont "" en train de pousser le peuple à l’insurrection"". Il y voit que la mobilisation allant en grandissant, ""nous sommes en train d’évoluer à ce qui s’est passé en Egypte"".

M. Tchagano, jetant un regard sur la gestion de la crise, faite par le pouvoir actuel, décèle une option pour ""la méthode de pourissement"". Et si tel est vraiment le cas, il ""ne sait pas ce qui va se passer dans deux mois, dans trois mois"". Pour le cas particulier de Sokodé, qui continue d’essuyer une répression sans pareil, il juge que ""la barbarie a atteint niveau où on se demande si au tant des Nazis en Allemagne, ils en ont fait autant"", et donne raison à l’Imam Alfa Assan, qui de par ses prêches se serait ""contre ce qu’il a appris qu’ils veulent transformer la ville de Sokodé en un champs de maïs"".

En l’état actuel des choses, Ouro Akpo Tchagnao, reste convaincu que ""Faure Gnassingbé, c’est lui qui est le problème, c’est lui qui est la solution"" et que, ""s’il avait accepté depuis 2006 de mettre en oeuvre l’APG, on ne serait pas arrivé à ce stade, et serait sorti par la grande porte"".



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!