Le mot d'ordre de l'opposition togolaise

"MANIFESTATION DE L'OPPOSITION AU TOGO CHAQUE JOUR JUSQU'AU DEPART DE FAURE GNASSINGBE DU POUVOIR"

Faure pour ne pas mettre le Togo en feu et en sang il faut liberer l'iman

50 ANS C'EST TROP !!! FAURE MUST GO !!!

TOGOLAIS, PRENONS NOTRE DESTIN EN MAIN POUR NOTRE LIBERATION DES GNASSINGBE QUE DIEU SOIT AVEC LE PEUPLE TOGOLAIS
LA LUTTE CONTINUE ET NOUS VAINCRONS



«Peuple togolais, Il ne faut pas céder à l'intimidation»


Les députés de l’Assemblée Nationale se sont octroyés environ neuf milliards de franc CFA pour le budget 2018, 56,3% de hausse. Primes, salaires… Enorme !

Les députés à l’Assemblée nationale du Togo se sont réunis en leur deuxième session ordinaire le 03 octobre dernier pour examiner et adopter deux projets de loi dont celui portant composition et attributions de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) ainsi que l’adoption du budget de l’institution pour l’exercice 2018.

Les travaux se sont déroulés à huis clos, une séance essentiellement boudée par tous les députés de l’opposition. 29 députés sur les 91 étaient absents. Il ressort des travaux que les prévisions budgétaires de la représentation nationale sont désormais estimées à 8,885 milliards FCFA. Ce budget est revu à la hausse de 56,3% par rapport au budget de l’exercice en cours.

L’Assemblée nationale togolaise jouit d’une autonomie financière. Elle établit son budget qui fait partie intégrante du budget de l’Etat. Conformément à l’article 82 de la Constitution, le Parlement a la maîtrise de l’ordre du jour et de son budget. Il en informe juste le Gouvernement.

Le Temps


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!