Togo : Manifestations de l'opposition les 13, 14 et 16 décembre 2017



FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Au lendemain de la répression, « les familles et parents des victimes du samedi 19 août 2017, le Collectif des Togolais vivant en Belgique, Allemagne, France, aux Etats-Unis d’Amérique, Canada et le Mouvement de Libération du Togo », ont « conformément à l’article 15 des statuts de Rome , porté plainte contre le ministre togolais de la sécurité et de la protection civile, officier des Forces Armées Togolaises (FAT) au sujet de sa participation et rôle prépondérant de commanditaire qu’il a joué dans la préparation ainsi que l’orchestration de la répression sanglante et barbare de la journée de la marche pacifique du 19 août 2017 ».

En réaction à cette plainte, la Cour Pénale Internationale (CPI) vient de réagir en indiquant en substance : « Nous ne manquerons pas de vous communiquer par écrit la décision qui aura été prise à ce sujet, ainsi que les motivations qui la justifient. »

LA LETTRE




Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!