Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


C’est ce que renseigne un communiqué de la cellule de communication de la présidence de la République togolaise. D’après ce document, ""suite à la demande du Président de la République togolaise et des consultations avec le Premier Ministre de l’État d’Israël, il a été décidé d’un commun accord de reporter le sommet Afrique Israël, qui devait avoir lieu au mois d’octobre à Lomé, et de convenir d’une nouvelle date"". Si le Président du Togo, Faure Gnassingbé, veut justifier ce report par la recherche d’une optimisation des ""préparations et d’assurer la réussite de cet événement"", on peut comprendre que les effets des derniers mouvements politiques à l’intérieur du pays sont aussi passés par là et n’ont pas fait du bien à une telle organisation.

Dès lors, le chef de l’Etat togolais ""a salué la détermination du Premier Ministre israélien de renforcer la coopération entre les pays et son engagement personnel pour assurer la réussite de l’initiative du sommet Afrique-Israël"". Aussi, a-t-il ""souligné le fait que cet événement est destiné à unifier les efforts face à la menace contre la paix et la sécurité qui fragilise la stabilité et retarde le développement du continent"".

Pour sa part, Israël s’est engagé à promouvoir dans les semaines prochaines, ""des consultations en Afrique, aussi bien sur le plan bilatéral que dans des forums régionaux sur le continent, pour garantir le plein succès du sommet"". Par la même occasion, le pays aura à travailler ""à maintenir ses efforts en Afrique entamés au cours des dernières années, entre autres lors de la visite du Premier Ministre en 2016 au Rwanda, Kenya, Ouganda et Ethiopie, ainsi qu’au sommet des pays membres de la CEDEAO en Juin 2017 à Monrovia où le Premier Ministre était invité d’honneur"".

L’on reste dès lors convaincu que ""les pays africains et l’Etat d’Israël ont tout à gagner d’une coopération mutuelle dans différents domaines d’importance capitale telle que l’agriculture, l’eau, la santé et la haute technologie"".
T228


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!