FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Des partis de l’opposition togolaise regroupés au sein du Combat pour l’Alternance Politique (CAP 2015) et le Parti national panafricain (PNP) ont appelé à une journée ‘’Togo mort’’ le vendredi 25 Août, en hommage aux victimes des manifestations de samedi dernier.

« CAP2015 et le PNP décident de faire de la journée du vendredi 25 Août 2017, une journée, de recueillement et de prières en hommage aux victimes des massacres des 19 et 20 Août 2017 », a déclaré mardi, au cours d’une conférence de presse Brigitte Adjamagbo-Johnson, coordonnatrice de CAP 2015.

. « CAP2015 et le PNP demandent à toutes les forces vives de la nation de cesser toute activité professionnelle et économique toute la journée du vendredi 24 Août 2017 de 6 heures à 18 heures », a-t-elle poursuivi.

Pour ces partis politiques de l’opposition togolaise, « c’est une manière de poursuivre le combat et de montrer que nous ne sommes pas contents ».

Cette sortie fait suite aux violentes manifestations du samedi 19 août 2017 qui ont fait 2 morts dans la ville de Sokodé (au centre du Togo). Il y a eu plusieurs blessés et d’importants dégâts matériels. Des manifestants ont également emporté des armes.

On signale l’arrestation de plusieurs personnes.

Le CAP 2015 et le PNP projettent intensifier la mobilisation pour exiger leur « libération immédiate et sans conditions ».

Ils exigent la mise en place d’une commission d’enquête internationale indépendante » pour situer les "responsabilités des violences perpétrées contre les populations aux mains nues".

Ils lancent un appel « solennel à tous les partis politiques de l’Opposition et aux organisations de la société civile afin qu’ils rejoignent cette initiative unitaire de libération du Togo ».

NT/of/APA


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!