FAURE GNASSINGBE REFUSE D'ACCEPTER LE RETOUR DE LA CONSTITUTION DE 1992 ET NE VEUT PAS LAISSER LE POUVOIR - PEUPLE TOGOLAIS, IL FAUT PRENDRE VOTRE DESTIN EN MAIN - FAURE DOIT PARTIR

Grandes manifestations nationales des mercredi 20 et jeudi 21 Septembre 2017:
Ça suffit, rendez nous notre constitution.



Olusegun Obasanjo ; "FAURE QUITTE LE POUVOIR OU LE POUVOIR TE QUITTERA"



l'ancien president Nigerian Olusegun Obasanjo demande à Faure de quitter le pouvoir
Obasanjo à Faure : « Tu n’as rien de nouveau à offrir après 12 ans ou 15 ans au pouvoir. Suis Dos Santos ! »

Le peuple togolais n'a pas besoin de referendum pour réintégrer la constitution de 1992
RPT/UNIR EST LE SEUL QUI GAGNE LES ELECTIONS TRUQUEES AU TOGO


le Peuple peut chasser le régime de Faure n'importe quel moment....

FAURE DOIT PARTIR MAINTENANT - FAURE MUST GO NOW

50 ans de pouvoir ça suffit!


Le Parti Nationaliste Panafricain (PNP) présidé par Tchikpi Atchadam confirme sa mobilisation du samedi 19 août prochain pour réclamer le retour à la Constitution de 1992 et le droit de vote de la diaspora. Quand bien même il dit être ouvert aux autres partis politiques, il précise qu’il ne fera compagnie avec eux que sur des conditions bien précises. Pire, pas question d’aller faire des courbettes à Jean-Pierre FABRE, chef de file de l’opposition ; lui-aussi pourrait venir vers le PNP.

« Depuis 2015, nous avons toujours approché Jean-Pierre Fabre. Tout le monde dit, vas voir Jean-Pierre Fabre mais personne ne dit à Fabre ce qu’il pense de ce que fait le PNP. On avait demandé à tout le monde d’aller vers Gilchrist Olympio et on a vu là où cela nous a amenés et on ne va pas reprendre la même chose ».

Pour lui, la marche du samedi 19 août prochain a une autre portée.

« C’est une première fois dans l’histoire politique du Togo depuis 1990. C’est une marche mondiale car non seulement elle aura lieu au Togo, mais dans la diaspora. L’objectif de cette marche, c’est d’exiger le retour à la Constitution de 1992 et le droit de vote de la diaspora », a déclaré Tchikpi ATCHADAM.

Et pour cette marche, « le PNP ne fera compagnie qu’avec ceux qui optent pour le retour à la Constitution de 1992. Le diable est dans le détail, c’est-à-dire demander le rétablissement de quelques points de la Constitution. Raison pour laquelle demander les réformes n’est pas la même chose que demander le retour à la Constitution de 1992 », a déclaré ce matin Tchikpi ATCHADAM dans le débat matinal de la radio Nana Fm.

A peine trois ans d’existence sur l’échiquier national, le Parti Nationaliste Panafricain (PNP) apparait prendre le dessus sur les autres formations politiques radicales de l’opposition. Bon nombre se demandent d’où serait sorti ce parti présidé par un certain Tchikpi ATCHADAM pour du coup ravir la vedette aux autres partis ? Il y a répondu ce matin.

Selon Tchikpi Atchadam, « le PNP est certes nouveau, mais animé par des expérimentés politiques ». Et la forte mobilisation dont fait preuve ce nouveau parti n’est que l’expression de son objectif : « le PNP est venu comme un nouveau souffle pour mettre fin à l’usure du régime en place », a-t-il ajouté.

T228



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!