Les Forces Démocratiques pour la République (FDR) tiennent à rendre public le contenu de la lettre qu’elles viennent d’adresser au Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales dans le cadre des consultations qu’il a initiées pour, dit-il, ‘’la relecture du Code Electoral’’.

Monsieur le Ministre,

Par courrier en date du 26 Juin 2017, vous avez convié notre parti à une réunion d’information sur les préparatifs en vue de la relecture du Code Electoral.

Répondant à cette invitation le 03 Juillet 2017, nos représentants ont noté que les partis conviés ont été consultés individuellement, que l’information a uniquement porté sur la CENI et que la préoccupation que vous avez exprimée est de rendre cette CENI technique.

Je voudrais vous faire observer que le cadre électoral dans son ensemble fait partie des réformes à opérer pour des élections justes, transparentes et crédibles dans notre pays.

Ces réformes ne peuvent correctement se réaliser que dans un esprit de consensus préconisé par l’APG et largement repris ces derniers jours par de hauts responsables de la majorité au pouvoir.

C’est pourquoi nous estimons que la procédure de consultation actuellement en cours n’est pas appropriée pour parvenir à ce consensus.

Les Forces Démocratiques pour la République (FDR) sont donc au regret de ne pouvoir s’y associer et ne peuvent donc répondre à votre nouvelle invitation pour ce jour.

Fait à Lomé, le 11 Juillet 2017

Le Président National

Me Paul Dodji APEVON
Emergence Togo



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!