FAURE GNASSINGBE REFUSE D'ACCEPTER LE RETOUR DE LA CONSTITUTION DE 1992 ET NE VEUT PAS LAISSER LE POUVOIR - PEUPLE TOGOLAIS, IL FAUT PRENDRE VOTRE DESTIN EN MAIN - FAURE DOIT PARTIR

Grandes manifestations nationales des mercredi 20 et jeudi 21 Septembre 2017:
Ça suffit, rendez nous notre constitution.

FAURE DOIT PARTIR MAINTENANT - FAURE MUST GO NOW

50 ans de pouvoir ça suffit!


L’Observatoire Togolais des Médias (OTM) s’agrandit avec l’entrée de nouveaux membres. A l’occasion d’une Assemblée générale extraordrinaire organisée mercredi à la Maison de la presse à Lomé, l’OTM a admis quatre nouvelles organisations professionnelles de la presse en son sein. Une démarche recommandée par les états généraux de la presse tenue en juillet 2014 à Kpalimé (120 Km au Nord-Ouest de Lomé) et mise en œuvre ce mercredi par l’OTM.

« Nous formons une grande famille et j'espère qu'à partir de maintenant vous allez oublier la casquette de votre association d'origine pour travailler pour le bien-être de la presse en général », a laissé entendre au cours de cette rencontre, Aimé Ekpé, président de l’OTM.

Les quatre nouvelles associations qui siégeront dorénavant dans ce tribunal des pairs sont entre autres : l’Association togolaise des organes de presse privée en ligne (ATOPPEL), le Syndicat national des journalistes indépendants du Togo (SYNJIT), le Patronat de la presse togolaise (PPT) et l’Union des radios et télévisions du Togo (URATEL).

L’admission de la presse en ligne à l’OTM, a fait connaître Aimé Ekpé, répond à une exigence. Celle d’accorder sa place à la presse en ligne dans la famille des médias togolais. « Nous sommes heureux d'accueillir ces nouvelles compétences au sein de l'OTM. Nous connaissons bien chacun des nouveaux membres et nous savons qu’ils vont nous apporter de leurs expériences », a souligné le président de l’OTM à l’issue de la rencontre.

A.Y.

Afreepress


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd