FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Du paradoxe dans les actions du gouvernement ? Aucun jour ne passe où on ne nous fatigue les tympans que le gouvernement promeut la parité genre. Malheureusement, au sein de la fonction publique, pas même une seule femme n’est nommée à un poste de décision. C’est ce que révèle le cinquième rapport sur l’état du système d’information sur le marché du travail.

Certes, le gouvernement ne peut quand même pas obliger les femmes à venir travailler dans la fonction qui d’ailleurs est intégrée sur concours. Mais le peu de femmes qui y sont déjà, qu’est-ce qui leur est fait pour encourager les autres à intégrer ?

A fin 2016, le Togo disposait de 53 321 agents de la fonction publique. Mais les femmes ne représentent que 18,7%. Alors que 7 hommes sont des décisionnaires, 0 pointé pour les femmes.

Autre constat amère, c’est un secret de polichinelle qu’il y a des femmes parmi les gardiens de préfecture, les sapeurs pompiers et les enseignants confessionnels. Mais, aucune d’entre elle n’a été immatriculée à la fonction publique. Et pourtant, au niveau des hommes, il est enregistré jusqu’à 2600 agents.

T228


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!