Togo : Les évenements de la répression barbare sur le Campus de Lomé

FAURE GNASSINGBE , IL FAUT LAISSER LES ETUDIANTS TOGOLAIS EN PAIX


Vingt-cinq policiers et gendarmes ont été sanctionnés pour des délits commis dans l'exercice de leurs fonctions depuis le début de cette année.

Les infractions commises par les forces de l'ordre concernés sont notamment vols, rackets, escroqueries et abandon de poste.

Les sanctions contre les policiers et gendarmes reconnus coupables de ces actes vont de l'arrêt de travail à l'exclusion temporaire.

Les responsables togolais en charge de la sécurité soutiennent que ces sanctions vont permettre de bannir au sein de la police et de la gendarmerie les agents au mauvais comportement. Ils espèrent ainsi décourager ceux qui seraient tentés d'adopter de tels agissements.

Une liste avec les noms et grades des agents sanctionnés a été publiée. A travers sa décision de publier périodiquement la liste des agents sanctionnés pour mauvaise conduite, le ministère de la sécurité du Togo veut ainsi démontrer à la population sa volonté de lutter contre l'impunité dans le rang des policiers et gendarmes.


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!