Togo : Les évenements de la répression barbare sur le Campus de Lomé

FAURE GNASSINGBE , IL FAUT LAISSER LES ETUDIANTS TOGOLAIS EN PAIX


Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) a annoncé ce 02 juin 2017 la tentative d’assassinat d’un de ses sympathisants en la personne du Pasteur Dorvi Kodjo Zomblewou. L’agression, selon le communiqué du CAR signé du Président national Me Yawovi AGBOYIBO, serait survenu la nuit du 31 mai 2017 à Ahépé alors que le pasteur Dorvi « revenait d’un culte qu’il a animé dans un village du canton de Tchekpo, dans la préfecture de Yoto ». Criblé de balles le pasteur, affirme le communiqué, ne serait encore en vie que par un miracle.

Pour le CAR, le Pasteur Dorvi a été pris pour cible « à cause de ses prises de position pour le changement à l’occasion de ses prêches » a expliqué le communiqué qui condamne avec énergie ces « procédés barbares » dont le but est d’« entretenir au sein des populations la peur d’exprimer leurs convictions ». De ce fait le parti de Me Agboyibo « demande au pouvoir de tout mettre en œuvre pour que la gendarmerie saisie du dossier aussitôt après l’agression, aille à terme de ses investigations afin que les auteurs soient arrêtés et traduits en justice », a exigé le communiqué.

Le Pasteur Dorvi, a présidé les prières du Congrès extraordinaire du parti le 14 janvier 2017 et la cérémonie de glorification du Seigneur lors du 26ème anniversaire du CAR le 30 avril. Il serait en soin intensif à l’hôpital d’Afagnan.

Aklom A.
Afreepress


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!