FLASH : COMMUNIQUE DU HCRRUN

Le HCRRUN porte à la connaissance du monde universitaire, des populations et des professionnels des médias que la séance d’informations et d’échanges prévue ce vendredi 26 mai sur le campus universitaire de Lomé est reportée à une date ultérieure.

La décoration du Major Kouloum continue de susciter des remous au sein de l’opinion nationale. Ce, en raison des violences post électorales de 2005 à Atakpamé dont celui-ci était toujours présenté comme le principal cerveau. Dans l’esprit de certains, il est un « bourreau » qui ne doit pas être décoré le 26 avril dernier par le chef de l’Etat.
« Le casting du 26 avril dernier est contre nature », s’indigne Pascal Adoko, secrétaire général adjoint de la CDPA chargé des affaires politiques.
« On peut se tromper » en le décorant, mais « le major Kouloum a la possibilité de demander pardon s’il est fautif par rapport aux actes de violences de 2005 à Atakpamé, ou demander à être blanchi s’il est vraiment innocent », propose Pascal Adoko.
Il rappelle que la distinction de l’ordre du Mono est la plus haute distinction. Par conséquent, ceux à qui elle doit être attribuée doivent être des personnalités au-dessus de tout soupçon.
D’aucuns estiment que cette décoration est tout simplement une provocation. A la Convention démocratique des peuples africains (Cdpa), l’événement a tellement suscité de l’indignation au point qu’une lettre ouverte a été adressée au chef de l’Etat en ce sens.


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!