Les Togolais veulent la démission du Ministre Yark Damehane

Il est incapable de maintenir la paix et la sécurité au Togo

SELON YARK DAMEHANE , LE MENTEUR, LE TUEUR, L'INCAPABLE
"Des armes venues d'ailleurs découvertes aux mains des manifestants"

Les départements d’histoire et d’allemand des Universités de Lomé et de Tours en France ont ensemble organisé un colloque de deux jours sur les colonisations allemande, française et britannique en Afrique et au Togo.

Axé sur le thème : « continuité d’empire ? De la colonisation allemande aux colonisations française et britannique en Afrique et au Togo », ce colloque de deux jours qui a pris fin ce mercredi a permis aux participants de réfléchir sur les questions historiques du Togo-Allemand couvrant la période de 1914 à 1922 à travers 4 ateliers, notamment l’atelier sur les questions épistémologiques et méthodologiques.

Les acteurs présents à cette rencontre ont donc revisité les relations qui ont existé entre l’Allemagne et le Togo. Selon le représentant du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, ASSIMA-KPATA, ce colloque a permis aux participants d’élucider les zones d’ombres afin de mieux appréhender l’histoire du Togo.

Cette rencontre a été couplée de la cérémonie d’hommage au Prof. Adjaï Paulin OLOUKOPNA-YINNON admis à la retraite. Ce dernier a longtemps enseigné au Département d’Allemand de l’Université de Lomé. Il a également contribué à la redécouverte de l’histoire coloniale du Togo-Allemand.

Les panélistes ont également évoqué les relations actuelles qui existent entre le Togo et l’Allemagne. Les deux pays entretiennent en effet de bonnes relations de coopération et d’amitié. En témoigne la deuxième édition du printemps de coopération Togo-Allemagne qui s’est tenue du 2 au 5 avril dernier. L’Allemagne accompagne surtout le Togo dans plusieurs secteurs de développement.
Dépêches Togo


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!