Les Togolais veulent la démission du Ministre Yark Damehane

Il est incapable de maintenir la paix et la sécurité au Togo

SELON YARK DAMEHANE , LE MENTEUR, LE TUEUR, L'INCAPABLE
"Des armes venues d'ailleurs découvertes aux mains des manifestants"


Son parcours atypique et son ascension sociale avaient déjà attiré l’attention de la chaîne de télévision France 2 qui lui avait consacré un reportage en 2015. Cette fois-ci, c’est le nouveau président de la France qui lui accorde sa confiance pour représenter son parti aux législatives, dans la 8e circonscription de Paris.

Laetitia Avia, c’est son nom. « Il a fallu qu’Emmanuel Macron crée En Marche ! pour que je me lance en politique, dans un mouvement qui me ressemble », annonce-t-elle dans une émission de Fabien Namais sur Europe 1, où elle était invitée pour parler de son parcours, des projets qu’elle porte et ce qu’elle incarne.

D’origine togolaise, cette jeune femme battante et déterminée, qui de son propre aveu a grandi dans « les quartiers populaires », est aujourd’hui avocate dans un grand et prestigieux cabinet d’affaires et incarne avec En Marche ! le renouveau démocratique.

Agée de 31 ans, cette avocate au barreau de Paris n’avait que 23 lorsqu’elle a rencontré Emmanuel Macron. C’est un homme qu’elle connaissait depuis. Lorsque Macron était le rapporteur de la commission Darrois consacrée aux professions du droit, elle en est la secrétaire générale.

Issue d’une famille modeste, Laetitia Avia? est la troisième d’une fratrie de quatre enfants. Née d’une mère qui était aide-soignante et d’un père chauffeur bagagiste en aéroport, elle doit sa réussite sociale à l’école. Elle est diplômée de Sciences Po. Une université qu’elle a intégrée via les conventions d’éducation prioritaires. Une réussite scolaire qui lui a permis d’être avocate dans le 12e arrondissement de Paris et aujourd’hui candidate pour « La République en marche » d’Emmanuel Macron.

Au départ, la jeune femme ne voulait pas être candidate. Le déclic est venu d’une déclaration d’Emmanuel Macron lors d’une interview. Elle raconte que Macron disait d’elle qu’elle faisait partie des femmes qui faisaient preuve d’autocensure. Cette déclaration, elle l’a très mal prise. « Ce sont ces genres de choses qui m’ont un peu titillé », confie-t-elle, se définissant comme « une fille assez bobo ».

La jeune avocate était et continue d’être d’un grand soutien pour Macron. Après le lancement du mouvement En Marche!, elle avait suspendu son activité pour faire campagne.

Les atouts de Laetitia Avia

Pour être élue Laetitia Avia? compte s’appuyer sur son parcours. « Je connais les difficultés des entrepreneurs, j’ai créé mon cabinet, j’ai fait Sciences Po, j’ai bénéficié d’un système de discrimination positive et je suis tout à fait consciente des difficultés lorsque je parle de vivre dignement de son travail ». Elle rêve secrètement d’un message de soutien de Michèle Obama, ex-première dame des États-Unis.

La circonscription où elle se présente, est depuis 2007 aux mains de la députée socialiste Sandrine Mazetier. Cette dernière est la première femme élue dans la 8e circonscription de Paris depuis le début de la Vème République. On ne peut que souhaiter à Laetitia, bonne chance ! Au Total, La République en marche a investi 428 candidats.



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!