Togo : Manifestations de l'opposition les 13, 14 et 16 décembre 2017



FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


En décembre dernier, le Togo s’est vu décerné un prix par le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique ; ceci grâce aux efforts consentis par le Togo dans ce domaine. Quatre mois après cet honneur, le Togo est retenu pour abriter l’atelier sous-régional des Centres d’échanges d’informations sur la biodiversité ou en Anglais « Clearing-House Mechanism » (CHM) d’Afrique.

Une recommandation de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB), le CHM du Togo, comme ceux d’ailleurs, a deux principaux objectifs. D’une part, contribuer à l’établissement d’un synergie entre les différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la Convention au niveau national ». Et d’autre part, aider ces acteurs impliqués échanger les informations disponibles par le truchement de l’internet. En d’autres termes, « Le CHM recueille les informations relatives à la protection de la diversité biologique, les traite et les poste sur le site CHM du Togo qui est http://tg.chm-cbd.net», précise Commandant Kossi Agbessimé AGBETI.

« Au regard des efforts de mise en œuvre des activités liées au CHM-Togo, le Secrétariat de la Convention sur la Diversité Biologique a décerné un prix au gouvernement togolais symbolisé par un certificat y relatif lors de la 13ème Conférence des Parties à la CDB tenue à Cancun, au Mexique », a déclaré le ministre André Johnson, en charge de l’Environnement et des Ressources Forestières.

L’atelier sous-régional en question a démarré ses travaux hier 02 mai pour les clôturer le samedi 07 mai. Pour le ministre André Johnson, cette rencontre est « le début du couronnement d’un long processus de réflexion engagé par l’institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique (IRSNB). Elle permettra d’échanger et de partager les expériences sur la mise en œuvre coordonnée de la Convention dans les différents pays partenaires du CHM Belge. Ils sont un total de douze pays, y compris le pays hôte, le Togo.

La Convention sur la Diversité Biologique (CDB) est l’une des nombreuses dispositions prises par la communauté internationale pour venir à bout des effets néfastes de l’érosion de la biodiversité biologique. Elle a été signée par le Togo le 16 juin 1992 et ratifiée le 04 octobre 1995.

T228


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd