La 57ème célébration de l’accession du Togo à la souveraineté internationale se fera encore à double vitesse. Si le gouvernement, entre autres activités, intègre l’exposition photo en hommage au premier président togolais Sylvanus Olympio, l’Alliance nationale pour le Changement (ANC) y va avec un colloque et voit en cette exposition un folklore plutôt qu’un hommage mérité.

Joint au téléphone, par Africa Rendez-vous, sur la participation de l’ANC à l’exposition de photos sur l’esplanade du palais des congrès, Eric Dupuy, le chargé à la communication du parti répond tout sec « Pourquoi faire ? ». « D’abord est-ce qu’on a déjà fait la lumière sur l’assassinat de Sylvanus Olympio ? Est-ce de cette manière qu’on réalise la réconciliation ? », a-t-il ajouté.

Aussi, dans la pléthore d’interrogations retournées à notre question, Eric Dupuy se demande si le Togo n’a pas d’archives sur Sylvanus Olympio pour que ce soient les Américains d’organiser cette exposition de photos. « Cette manière de prétendre réhabiliter la mémoire de Sylvanus Olympio n’est pas la bonne et tout le monde sait qu’il a été assassiné par des gens désœuvrés », a-t-il souligné

Selon ses explications, le CAP 2015 dont est membre l’ANC préfère poursuivre son programme de commémoration avec un colloque sur la problématique de l’alternance en Afrique les 28 et 29 Avril à Lomé.

L’expo photo, une initiative de l’Ambassade des États-Unis au Togo, se situe dans le cadre de l’appui à la mise en œuvre du programme de réparations et conformément à la recommandation 46 qui stipule que « la CVJR recommande qu’un hommage soit rendu à certaines personnalités disparues qui ont occupé des postes de responsabilité importants et rendu service à la nation togolaise … »

Africa RDV


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd