Togo : Les évenements de la répression barbare sur le Campus de Lomé

FAURE GNASSINGBE , IL FAUT LAISSER LES ETUDIANTS TOGOLAIS EN PAIX


Au total dix appareils ont été offerts au département Ophtalmologique du Centre Hospitalier Universitaire Sylvanus Olympio. Un don de l’Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS) évalué à 65 millions de francs CFA.

Le lot de matériels est composé d’une lampe à fente qui est un instrument pour examiner l’œil, un auto reréfractomètre pour mesurer la tension à l’intérieur des yeux, un rétinographe DRS complet avec moniteur, un auto tonomètre Riechert, pour ne citer que ceux-là.

Dr Xavier Crespin, Directeur général de l’OOAS, souligne que ce geste a deux objectifs. D’une part, « améliorer l’offre de soin de façon globale et l’offre de soin en ophtalmologie pour que les populations puissent bénéficier de traitements adéquats ». Et d’autre part, a poursuivi M. Crespin, « le renforcement de capacités ; il y a une unité de formation en ophtalmologie dans le CHU qui reçoit plusieurs nationalités de la CEDEAO et de l’Afrique Centrale. Il est important pour nous de contribuer à la formation de qualité de nos spécialistes en ophtalmologie ».

Au vu de l’importance capitale que revêtent ces appareils pour le système de santé au Togo, le ministre de la Santé Professeur Moustapha Mijiyawa, a lancé « un vibrant appel à tout le personnel du CHU Sylvanus Olympio et particulièrement à celui du service d’ophtalmologie d’en faire bon usage et d’en assurer la maintenance préventive pour prolonger la durée de vie des équipements ».

Amener les populations de l’Espace CEDEAO à un niveau de santé le plus élevé possible, telle est la mission de l’OOAS créée en juillet 1987.

T228


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!