Togo : Les évenements de la répression barbare sur le Campus de Lomé

FAURE GNASSINGBE , IL FAUT LAISSER LES ETUDIANTS TOGOLAIS EN PAIX


Le Togo accueille dans les prochains jours le 16ème Forum AGOA ; une initiative des USA pour permettre aux pays africains sub-sahariens sur le marché américain. Pour bien ouvrir le marché, la franchise douanière est totale pour 6500 produits de tous les secteurs confondus. Parmi les pays bénéficiant de l’AGOA, figure le Togo. Tous les contours de l’AGOA ont été présentés ce jeudi aux professionnels des média.

Selon la présentation faite par les techniciens de l’AGOA et les responsables de l’Ambassade des USA au Togo, le programme AGOA a été promulgué le 18 mai 2000 avec pour objectif de promouvoir l’augmentation du commerce et des investissements entre les USA et les pays africains au sud du Sahara. Initialement conçu pour prendre fin en 2015, AGOA est finalement prolongé jusqu’en 2025 après trois amendements successifs.

Les réformes politiques et économiques sont un passage obligatoire pour être éligible ou pas à l’AGOA (Loi sur la Croissance et les Opportunités en Afrique). Au rang de ces réformes figurent la bonne gouvernance, la protection des droits des travailleurs, la politique anti-corruption. Ainsi chaque année, une évaluation est faite pour mettre à jour la liste des pays éligibles. Sur les 38 pays africains subsaharien qui étaient éligibles, 27 ont été retenus suite à l’évaluation de décembre 2016. Et parmi eux figure le Togo qui est dans la liste depuis 2008.

Produits agricoles et produits textiles sont les composantes des exportations togolaises vers les USA depuis son éligibilité en 2008. Des exportations respectivement évaluées à 11 000 dollars US en 2015 et à 20 000 dollars US en 2016.

Et en ce qui concerne toute l’Afrique subsaharienne, les exportations faites sont chiffrées à 26,6 milliards de dollars américains ; une recette quatre fois plus meilleure que celle enregistrée en 2001, première année de mise en application de l’AGOA. Spécialement pour les hydrocarbures, les experts de l’AGOA révèlent que les USA ont enregistré en 2014, 4,4 milliards de dollars américains, soit une augmentation d’environ 250 % par rapport à 2001.

Au vu donc de l’importance dont revêt le marché américain dans le monde, les payas bénéficiaires de l’AGOA sont invités à faire de la compétitivité leur leitmotiv dans la production et l’exportation de leurs produits vers les USA.

T228


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!