Un séminaire-atelier des préfets, secrétaires généraux des préfectures et de mairies du Togo sur le thème : «Administration publique et gestion locale » s’est tenu du 06 au 10 mars au Palais des Congrès de Kara. Ce séminaire-atelier, initié par le Ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales (MATDCL) à la demande du chef de l’Etat a permis de renforcer les capacités managériales des autorités déconcentrées de l’Etat en matière d’administration publique et de gestion locale, a appris l'Agence de presse Afreepress.

La formation vise l’amélioration des compétences des participants en matière d’administration publique et de gestion des conflits dans leurs circonscriptions respectives, de gestion de leurs subdivisions administratives axée sur les résultats, de meilleur exercice du contrôle de la légalité, de coordination efficace des services déconcentrés. Elle a porté sur les principes généraux d’organisation administrative territoriale, le rôle du préfet dans la dynamique de la déconcentration, la préfecture et l’administration centrale de tutelle. Les participants ont été édifiés sur les principes classiques d’organisation administrative à savoir la centralisation et la déconcentration, sur les principes modernes administratives territoriales notamment les formes de décentralisation, sur le cadre juridique et règlementaire, le rôle du préfet dans le domaine de l’état civil, le rôle du secrétaire général de la préfecture, la réquisition des forces de l’ordre, les différents textes juridiques du MATDLC indispensables à la fonction des préfets et des secrétaires généraux de préfectures.

En ouvrant les travaux, le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Bayadowa Boukpessi, a rappelé les missions des préfets, à savoir la réglementation, l’action de l’Etat et les affaires décentralisées qui nécessitent de rendre ces derniers disposant de cabinets et de secrétaires généraux, plus efficaces dans l’exercice de leurs différentes tâches pour le bien-être des populations de leurs subdivisions respectives. Le préfet de la Kozah, le Colonel Bakali Hèmou Badibawu a salué au nom de ses collègues, l’initiative qui, selon lui, cadre avec la politique nationale de décentralisation en faveur d’une administration publique moderne et de qualité. Le séminaire-atelier de Kara a été clôturé par le directeur de cabinet du ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales Atcholi Aklesso. Celui-ci s’est réjouis du bon déroulement des travaux et a convié tous les participants à la mise en application des enseignements reçus pour une bonne administration publique et une gestion locale efficiente. 

Raphael A
Afreepress


Togosite.com ----- Contactez-Nous
DMC Firewall is a Joomla Security extension!