En sa qualité de Président de la Commission de l’Education et du Développement Socioculturel à l’Assemblée Nationale, le député Pierre Sambiani JIMONGOU, a annoncé ce matin sur la radio Victoire Fm que le Parlement n’est pas resté indifférent des tournures dangereuses que prennent les grèves dans le secteur éducatif. Et donc, une solution pourra être trouvée d’ici la semaine prochaine.

« D’ici la semaine prochaine, quelque chose sera faite, les élèves peuvent espérer car nous sommes les représentants du peuple », a-t-il rassuré.

En attendant que cette solution ne soit trouvée, il déplore non seulement la radicalisation des enseignants et du gouvernement, mais aussi les violences que font les élèves en descendant les rues pour disent-ils « réclamer leurs professeurs et leurs cours » au grand plaisir de certains parents d’élèves.

Si l’on arrive aujourd’hui à ces violences, le député JIMONGOU les impute à cette radicalisation entre les deux parties en conflits. Or, c’est l’avenir toute une génération de Togolais et de Togolaises qui est ainsi en jeu. Pour cela, il invite les uns et les autres à un sursaut patriotique.


Togosite.com ----- Contactez-Nous
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd