Le Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement (MCD), à travers un communiqué en date du 1er mars 2017, a condamné les « violences nées des revendications pacifiques de la population contre la hausse des prix des produits pétroliers ».

Dans ce communiqué structuré en trois points,  le MCD insiste sur l’augmentation des prix des produits pétroliers qui selon lui, vient allonger la liste des problèmes déjà existants dans le pays. Le parti de Me Mouhamed Tchassona-Traoré fait référence à la grève qui paralyse le monde éducatif, aux accusations de « débauchage des responsables locaux des partis politiques de l’opposition » portées contre le ministre de l’Administration territoriale, Payadowa Boukpessi et à la hausse du prix des produits pétroliers à la pompe, pour fustiger la gouvernance du pays et appeler à plus de « responsabilité ».

 Pour finir, la formation politique dirigée par Me Tchassona-Traoré a appelé la population à la « vigilance » en vue de « décourager » tout ce qu’il qualifie de « dérives et de « manœuvres » du pouvoir de Lomé.
Théophile K
Afreepress

Togosite.com ----- Contactez-Nous
Our website is protected by DMC Firewall!