Les Secrétaires Généraux des ministères intervenant dans l’aménagement du territoire ont pris connaissance des concepts et les outils de cette problématique. Des acquis qui leur permettent de bien s’approprier la loi portant loi cadre sur l’aménagement du territoire afin de passer facilement à sa mise en œuvre.

De la planification économique à la planification sectorielle, le Togo n’a pas encore réussi à réduire de façon significative les disparités spatiales, estiment les responsables du Ministère de la Planification. Comme solution, le gouvernement a adopté en septembre 2009, la Politique Nationale de l’Aménagement du Territoire (PONAT) ; une politique précédée de la Déclaration de la Politique Nationale d’Aménagement du Territoire (DEPONAT) en août 2006.

C’est ainsi que les Secrétaires Généraux ont été outillés ce jeudi. Et selon Abalodjam KADJA, Représentant du ministre en charge de la Planification, tous ces efforts déployés devraient pouvoir permettre d’allier la planification économique dans la perspective de limiter les distorsions et les déséquilibres afin de renforcer la cohésion nationale. Car, le souci du Gouvernement est « d’atténuer ces déséquilibres et permettre à tout citoyen quel que soit son milieu de résidence d’avoir accès à un minimum d’infrastructures socio-collectives  », a-t-il souligné.

T228

Togosite.com ----- Contactez-Nous
Our website is protected by DMC Firewall!