Le Secrétaire Général de l’Union Nationale des Syndicats Indépendants du Togo (UNSIT) a répondu à ceux qui pensent que les enseignants en font de trop dans leurs revendications. Selon lui, autant que les syndicats le peuvent, la grève, c’est leur arme de lutte.

«  Le syndicalisme n’en demande jamais trop. Au syndicaliste le rôle de réclamation et au gouvernant le rôle de trouver des solutions, c’est ça aussi gouverner », a précisé Eloi Komlan NOUWOSSAN, ce matin sur radio Nana Fm.

Depuis quelques années, les mouvements de grève sont monnaie courante dans le secteur de l’Education. Parmi les revendications, une prime de logement. « L’enseignant doit avoir obligatoirement une prime de logement conséquente  », a-t-il soutenu.

La raison est toute simple et réelle, selon lui : « son bureau c’est son domicile. Il prépare les cours, il fait tout à la maison et ne fait que le rendu en classe. Même les copies, il les corrige à la maison avec la lumière électrique qui n’est une lumière mise à sa disposition par l’État  », a justifié le Secrétaire Général de l’UNSIT.

T228

Togosite.com ----- Contactez-Nous
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd