La mesure gouvernementale prise le 27 février et procédant à une augmentation d'environ 45 F Cfa sur les prix des produits pétroliers à la pompe ne semble pas être du goût des principaux acteurs du secteur des transports. Plusieurs mouvements d’humeur et de blocage de la circulation ont été observés dans la matinée de mardi à Lomé et dans ses banlieues.

Les grands ronds-points de la capitale togolaise tels que le carrefour de la Colombe de la Paix en plein centre-ville et celui communément connu sous le nom de GTA au quartier Agbalépédogan ont fait momentanément l’objet de blocage de la part de conducteurs de taxi moto et de chauffeurs de taxi-ville.

Les manifestants tenaient à dénoncer la mesure et exiger son retrait, a appris l’Agence de presse Afreepress.

A.Y.
Afreepress


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Our website is protected by DMC Firewall!