Après le dégraissage, l’engraissage. C’est ce que l’on peut dire en suivant le cours de l’évolution de CAP 2015 (Combat pour l’alternance politique en 2015), ce regroupement de partis politiques qui a fait tant rêver les Togolais à la veille de la présidentielle de 2015.

Selon des informations lâchées ce mercredi sur les ondes d’une radio privée de la place, par la présidente de cette coalition politique de l’opposition, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, et qui démontrent à suffisance que les lignes ont bougé encore plus cette semaine où il a été aussi lancé un autre regroupement de partis politiques de l’opposition togolaise, de quatre (4), le nombre de partis politiques membres de CAP 2015 vont passer à cinq (5).

Et qui sera le nouveau venu au sein de cette coalition que certains, de par des conflits de personnes, ont vite fait de quitter ? Il s’agit bien du nouveau né des partis politiques pour ne pas dire le benjamin, c’est-à-dire Les DSA (Les Démocrates Socialistes Africains), du dissident du PDP, le député Targone Sambiri.

Avant les DSA, il est à noter que les autres membres de CAP 2015 sont l’ANC, la CDPA, le PSR et l’UDS-Togo. Comme quoi, CAP 2015 accroit toujours sa coloration de creuset des partis à obédience socialiste du Togo.
T228


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Our website is protected by DMC Firewall!