FAURE GNASSINGBE REFUSE D'ACCEPTER LE RETOUR DE LA CONSTITUTION DE 1992 ET NE VEUT PAS LAISSER LE POUVOIR - PEUPLE TOGOLAIS, IL FAUT PRENDRE VOTRE DESTIN EN MAIN - FAURE DOIT PARTIR

Grandes manifestations nationales des mercredi 20 et jeudi 21 Septembre 2017:
Ça suffit, rendez nous notre constitution.

FAURE DOIT PARTIR MAINTENANT - FAURE MUST GO NOW

50 ans de pouvoir ça suffit!

Depuis avril 2016, le gouvernement a décidé de supprimer les taxes douanières sur les équipements informatiques afin de réduire le coût d’acquisition pour les foyers togolais. Cette décision du gouvernement a été adoptée par l’Assemblée nationale lors de la loi de finances 2017.

La suppression des taxes douanières sur les équipements informatiques s’inscrit dans la promotion des TICS sur le territoire togolais. C’est une préoccupation du Ministère des Postes et de l’Economie numérique. Dans un monde où internet est devenu plus qu’incontournable, l’adoption de cette décision tombe à point nommé pour renforcer les évolutions que connaît le secteur du numérique au Togo.

La suppression des taxes douanières sur les équipements informatiques est indispensable pour le développement du numérique au Togo. Cela va permettra l’accessibilité des nouvelles technologies pour tous, en particulier pour les populations à faibles revenus qui, malgré leur envie de s’offrir du matériel informatique sont très souvent déçues par le coût.

Plusieurs facteurs ont joué en faveur de la suppression de ces taxes douanières. Il faut dire que le ratio des taxes perçues sur les importations est très faible. En 2014, les importations de terminaux n’ont représenté que 3% des recettes. Autrement dit, les droits de douanes et taxes perçus par l’Etat sur ce secteur sont très faibles par rapport aux bénéfices que l’Etat pourrait tirer de la démocratisation de ces outils numériques.

Aussi, il faut dire que les pays voisins ont vite compris et sont tous passés à la suppression de ces taxes. Le Togo rentre dans ce mouvement régional et facilite l’accessibilité des TICs aux populations qui n’aspirent qu’à bénéficier des avantages de l’outil numérique.

Par ailleurs, la suppression des taxes douanières sur les équipements informatiques va permettre aussi de dissuader les marchés de distribution illicites qui se répandent de nos jours et écoulant du matériels de basse qualité aux consommateurs. En supprimant ces taxes, le gouvernement s’engage aussi à lutter contre la contrefaçon et la fraude afin que les citoyens aient enfin des produits de bonnes qualités et durables dans le temps.

Depeches togo



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!